Vampires déjantés – What We Do in the Shadows (Saisons 1 & 2 – 2019-…)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

La période post-déconfinement se passant toujours en famille, j’en ai profité pour des visionnages en pagaille, dont je vous parlerai peut-être plus tard. Nous verrons en temps voulu, les gens! 😉 La série dont je vais vous parler va certainement vous rappeler quelque chose si vous suivez le blog depuis longtemps. Peut-être bien Vampires en toute intimité?…

Car il ne s’agit de rien de moins que de la série qui en a été tirée, What we do in the Shadows, diffusée pour la première fois l’an dernier, et que j’ai regardée pendant les insomnies. Et c’est parti!

Continuer la lecture de Vampires déjantés – What We Do in the Shadows (Saisons 1 & 2 – 2019-…)

Exotisme sans prise de tête – La Momie (série de films, 1999-2008)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez bien et que ce déconfinement vous réussit. Pour ma part, je suis sortie deux fois (masquée, bien sûr, il faut prendre ses responsabilités), et après huit semaines sans mettre le nez dehors, ça m’a fait un bien fou. J’ai profité de la période récente pour m’évader par les films, et des revisionnages se sont imposés pour l’évasion par l’esprit. Au programme, des trucs bien cons et drôles, sans grande réflexion derrière, juste pour le fun. Parmi ces monuments de la non-réflexion, la série des aventures des O’Connell, avec les films La Momie.

Et comme je suis une meuf immensément sympa, je vous fais un trois en un avec la trilogie COMPLÈTE des aventures de notre famille d’archéologues préférés! De quoi vous donner des idées de choses à voir ce Week-end?…

Continuer la lecture de Exotisme sans prise de tête – La Momie (série de films, 1999-2008)

Une grosse blague dans la Galaxie – Star Wars IX: The Rise of Skywalker (novellisation, Rae Carson)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Me revoici, toujours tenant ma promesse d’un printemps galactique! J’ignore si vous attendiez ou si vous redoutiez la suite des « événements » sur le blog… mais les faits sont là, la folie « star warsienne » continue avec une nouvelle chronique dédiée. Et avec le confinement, ça permet de s’évader.

Et pas n’importe laquelle, car je me lance dans le même exercice qu »il y a deux ans, à savoir la lecture de la novellisation du tout dernier opus, The Rise of Skywalker par Rae Carson. Et comme vous pouvez vous en apercevoir, c’est encore une lecture en V.O. car je n’ai pas eu le courage d’attendre la sortie du livre en français. En effet, je brûle d’impatience de connaître les tenants et les aboutissants du récit, de voir les explications des divers raccourcis du film pour excuser le fait que la prod’ a copieusement merdé, et surtout de retrouver Ben Solo. On ne se refait pas! 😉

Et c’est reparti pour une galaxie lointaine, très lointaine, pour une chronique avec spoilers garantis, et sans « GIFs du kiffe »! 🙂 En avant, on met la gomme parce que ça va chier, et le 1er Avril est le jour idoine quand on voit à quel point ce livre est une blague!

Continuer la lecture de Une grosse blague dans la Galaxie – Star Wars IX: The Rise of Skywalker (novellisation, Rae Carson)

Crépuscule de l’Empire (I) – Star Wars: Riposte, t.1 (Chuck Wendig)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

 

71XD-jvrJVLEncore un article qui vous fera demander: Who let the geek out?… Et oui, les copinautes, à la faveur du confinement et de mes difficultés à me concentrer sur les lectures autres que les ouvrages savants et Star Wars – vous parlez d’un grand écart de styles, mon printemps galactique se poursuit encore et toujours dans l’univers de ma saga des étoiles préférée (avec Stargate).

Après ma lecture sympathique mais quelque peu frustrante de Resistance Reborn, où j’ai (re)découvert le personnage de Wedge Antilles, pilote rebelle, et celui de Norra Wexley, elle aussi pilote, j’ai appris que tous deux étaient les héros de la trilogie Riposte (Aftermath en V.O.)… ce qui m’a convaincue de la lire car je me tâtais depuis un moment. Aussi, je vous parle aujourd’hui de son premier volume, où débute une incroyable bataille pour déloger les derniers loyalistes de l’Empire galactique…

Continuer la lecture de Crépuscule de l’Empire (I) – Star Wars: Riposte, t.1 (Chuck Wendig)

Avant « La Menace Fantôme » – Star Wars: Maître et Apprenti (Claudia Gray)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Hello there! J’espère que vous allez tous bien, que vos blogs vont bien, et que vous avez passé de bons moments avec des lectures plaisantes récemment. Pour ma part, comme vous l’avez vu à la lecture du dernier bilan, ce fut assez calme à ce niveau, mais pas déplaisant.

Et encore une fois, les copinautes: « Ah nan! La vieille geek va encore nous faire chier avec son Star Wars! » C’est que je vous avais prévenus. Eh fallait s’y attendre, les enfants, je vous avais d’ores et déjà prévenue que j’étais à fond dans le truc et que le printemps serait galactique, avec novellisations et BDs au rendez-vous. C’est ainsi que j’ai choisi de vous parler, aujourd’hui, d’un bon petit récit sis dans l’univers de la célèbre saga, où l’on retrouve le jeune Obi-Wan Kenobi et son maître Qui-Gon Jinn pour une mission spéciale: Maître et Apprenti.

Nous repartons il y a longtemps dans une galaxie lointaine, très lointaine…

Continuer la lecture de Avant « La Menace Fantôme » – Star Wars: Maître et Apprenti (Claudia Gray)

Le Chasseur de primes et l’Enfant – The Mandalorian (Saison 1, 2019)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez bien! À celles et ceux d’entre vous qui reprenez le boulot, je vous souhaite une bonne reprise… et aux autres de bonnes vacances.

Toujours avec un peu de retard, je vous présente une série vue pendant la saison des Fêtes. En effet, moi qui espérais me calmer un peu avec l’univers Star Wars après la fin de la saga Skywalker, voilà que la Bête est toujours lâchée, comme vous l’avez vu sur les RS. Pour preuve, je n’ai pas pu m’empêcher de suivre la toute dernière sortie de Disney et Lucas Film… j’ai nommé The Mandalorian.

Et c’est reparti pour une galaxie lointaine, très lointaine, au côté d’un chasseur de prime chargé d’un paquet un peu particulier…

Continuer la lecture de Le Chasseur de primes et l’Enfant – The Mandalorian (Saison 1, 2019)

En attendant la victoire… – Star Wars: Resistance Reborn (Rebecca Roanhorse)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Ça faisait un bail, n’est-ce pas?

J’espère que vous allez tous bien et que vous vous régalez de bonnes lectures et de visionnages agréables. De mon côté, je ne suis toujours pas remise du dernier Star Wars et de ce qu’on nous y a vite fait  expédié… Comme je l’avais promis, le printemps s’annonce galactique, puisque sont déjà précommandés le BluRay dudit film, sa novellisation et surtout, la future intégrale du comic The Rise of Kylo Ren pour passer un peu plus de temps avec mon chouchou.

Mais en attendant, je me suis satisfaite d’une petite novellisation des familles sise dans l’univers de ma saga favorite, à savoir, celle sortie peu de temps avant le film… Star Wars: Resistance Reborn. Car oui, la Résistance semblait en bien piètre état à la fin de l’Épisode VIII, et il fallait expliquer Diable elle renaissait de ses cendres… Continuer la lecture de En attendant la victoire… – Star Wars: Resistance Reborn (Rebecca Roanhorse)

Le Mot de la Fin? – Star Wars IX: L’Ascension de Skywalker (2019)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Avant toute chose, si vous n’êtes pas venus faire un tour sur le blog depuis la fin des Fêtes, il est encore temps de vous souhaiter une Merveilleuse Année 2020. Je vous envoie donc de bonnes ondes pour obtenir « force et honneur », mais aussi sexe, gloire et dollars. J’espère donc que ces premiers jours de fin de déceniie ont démarré sur les chapeaux de roue pour vous.

Et surtout, j’ai le plaisir de vous annoncer qu’après deux visionnages, et entre deux sessions de formation à After Effects, je me jette enfin à l’eau: aujourd’hui, après moult stalking de mes stories sur Instagram, et divers messages pour me titiller, je vous parle de Star Wars IX – L’Ascension de Skywalker. Et je peux vous dire que cette chronique m’a filé des migraines. Mais ça y est, c’est fait! Après le pitch, vous aurez droit à un avis circonstancié. Mais ATTENTION les potzos: outre les spoilers garantis, vous aurez droit à l’habituel quart d’heure de spéculations, et au proverbial… BONUS SOLO! #SourireLubrique 😈 Allons-y.

Il y a longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine… MUSIQUE.

Continuer la lecture de Le Mot de la Fin? – Star Wars IX: L’Ascension de Skywalker (2019)

Du Vintage dans le Vintage – La Petite Boutique des horreurs (Frank Oz, 1986)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Source: Imdb

Tout d’abord, à celles et ceux d’entre vous qui auriez manqué mon « Blogaversaire » ce week-end, je vous souhaite une Excellente et Belle Année 2020, et je vous remercie de suivre ce blog qui me tient à cœur depuis déjà cinq ans. Je souhaite que les bons moments y soient encore légion, le temps qu’il durera et même si je dois y changer des choses dans les mois qui viennent.

J’ai annoncé quelques chroniques films et séries (d’autant plus que j’ai visionné deux fois le dernier Star Wars, et que depuis sa sortie, plusieurs d’entre vous m’ont tannée pour avoir mon avis que je réserve à la chronique), et il se trouve qu’un petit film surprise fort amusant s’est glissé dans mon emploi du temps ces jours derniers. Comme mes prochaines chroniques me prennent méchamment la tête, j’ai donc décidé de vous présenter ma toute dernière découverte, à savoir: La Petite Boutique des horreurs, une comédie musicale fantastique de Frank Oz, sorti en 1986. Poussez la porte de cette petite échoppe à vos risques et périls…

Continuer la lecture de Du Vintage dans le Vintage – La Petite Boutique des horreurs (Frank Oz, 1986)

#StarWars9 J-1 mois – Les 5 trucs durs à assumer quand tu es la seule de ta famille à bien aimer la dernière Trilogie

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Bien le bonjour! Je repasse en coup de vent sur ce blog pour vous un nouveau petit coup de fangirling car d’ici un mois, le prochain Star Wars va sortir au cinéma! Enfin sortir, ou malheureusement sortir, je n’en sais rien, car j’ignore absolument à quoi m’attendre, et j’attends cette suite avec autant d’impatience que d’appréhension. Mais pour celles et ceux d’entre vous qui suivez ce blog depuis au moins deux ans, vous SAVEZ que j’adore Star Wars et que parfois, un shopping de fan a quelques fois lieu. Et ce même si je trouve pas mal de défauts à la façon dont est traitée cette suite, entre Le Réveil de la Force clairement dans le trip nostalgique et la cata scénaristique des Derniers Jedi, une héroïne certes compétente mais un  peu trop droite dans ses bottines avec une personnalité un peu fade pour moi (faudrait qu’on explique aux partisans de « l’héroïne forte » qu’il faut un peu plus que du surnaturel et une arme pour rendre une nana intéressante!), alors que certains personnages ne sont pas assez mis en valeur ou mal exploités comme Hux, et un manque de cohérence qui m’a pas mal déçue.

Et pourtant, je reste très attachée à cet univers, et à un ou deux nouveaux personnages de la Postlogie. Rien de bien grave jusque là… si dans mon entourage, je n’étais pas la seule dans ce cas. Eh ouais! Car figurez-vous que j’ai une mère qui ne jure que par la Trilogie originale, un père et un frère fans de la Prélogie. Et depuis la déception de la séance de cinéma de l’Épisode VIII (même moi j’avais envie de pleurer dans la bagnole en revenant du cinéma), eh bien « c’est de la merde » et le prochain opus « sera forcément de la merde ». Ainsi j’en suis venue, moi qui aimais bien papoter geekisme , à ne plus en parler du tout car ne récoltant que « ah nan, c’est tout nase » à chacune de mes tentatives pour défendre mon opinion sur la question. Pas que je manque de caractère, mais je suis clairement saoulée par une argumentation « par principe ». Et quand j’entends ou vois sur Twitter ou les R.S. le nombre de réflexions clairement méchantes de soi-disant fans de la première heure ou de simples haters qui s’ils étaient si malins n’auraient qu’à écrire le scénar’, ou qui sont bien désespérés pour passer leur temps libre à basher un truc je me dis qu’il y a franchement de quoi se taper la tête contre les murs.

Ceci est donc le S.O.S. d’une fangirl en détresse que j’envoie dans une bouteille… Car vous allez voir, il y a quelques trucs que dans ces conditions, il est difficile d’assumer!

Continuer la lecture de #StarWars9 J-1 mois – Les 5 trucs durs à assumer quand tu es la seule de ta famille à bien aimer la dernière Trilogie