Mythologie – Contes et légendes des chevaliers de la Table ronde (Laurence Camiglieri)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Chronique du soir… espoir! 😉

J’espère que vous allez bien avec ces températures caniculaires… Ceux qui prennent les transports doivent rentrer chez eux liquéfiés! Je reviens ce soir, à la fraiche pour une réaction à chaud!

En effet, j’ai profité de mes trajets pour achever Contes et légendes des chevaliers de la Table ronde, édité chez Pocket Jeunesse dans la collection « Mythologies », afin d’étoffer ma bibliothèque liée aux contes. Je vous emmène donc pour un voyage au pays des chevaliers et du roi Arthur…

Continuer la lecture de Mythologie – Contes et légendes des chevaliers de la Table ronde (Laurence Camiglieri)

Entre légendes et fantastique – Mini Book-Haul à la mi-juin…

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que votre semaine s’est bien déroulée et que vous glissez sereinement vers le week-end…

Je reviens en ce vendredi pour votre pause déjeuner, avant que certains d’entre vous ne se précipitent pour terminer le travail en cours avant de rentrer à la maison, afin de vous faire part d’un mini (tout petit) bookhaul à un moment où il faut être raisonnable. Laissez-moi vous emmener dans un univers fantastique qui promet de futures chroniques intéressantes…

Continuer la lecture de Entre légendes et fantastique – Mini Book-Haul à la mi-juin…

Porte ouverte sur vos cauchemars – The Hole (Joe Dante, 2009)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Affiche du film – Source: AlloCiné

Nous sommes en plein milieu de semaine, mercredi jour des enfants et des jeunots…

Aussi j’ai décidé de revenir avec une nouvelle chronique film dédié à un plus ou moins revenant: Joe Dante, qui nous a pourtant gratifiés de chefs d’œuvre comme Les Gremlins, Les Banlieusards ou autres comédies SFFF comme L’Aventure intérieure (un film qui me fait beaucoup rire, au passage…).

Mais je vais parler de l’un de ses films un peu plus récents, The Hole, sorti en 2009, que j’ai eu l’occasion de voir par hasard lors d’une diffusion récente sur le câble.Je vous emmène dans la nouvelle maison des jeunes Dane et Lucas, où les deux garçons vont faire une surprenante découverte…

Continuer la lecture de Porte ouverte sur vos cauchemars – The Hole (Joe Dante, 2009)

Steampunk à la prussienne – Smog of Germania (Marianne Stern)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous avez passé un excellent week-end votre semaine débute! De mon côté, je reviens aujourd’hui avec une nouvelle chronique livresque. Comme d’habitude, je vous gratifie d’un ouvrage issu des littératures de l’imaginaire, avec Smog of Germania.

Ce petit bouquin, paru en poche il y a peu dans la Collection Hélios chez Mnémos, m’a fait de l’œil un moment avant que je ne me décide à me l’offrir, malgré ma PAL déjà très épaisse: il faut dire que situer une intrigue Steampunk dans l’Empire allemand du début du XXe siècle ne pouvait que me séduire… Je n’ai donc  pas résisté bien longtemps avant d’entamer cette lecture, très intriguée par ce qui m’attendait…

Continuer la lecture de Steampunk à la prussienne – Smog of Germania (Marianne Stern)

Prussiens sur Mars – Le Château des Étoiles, t.3: Les Chevaliers de Mars (Alex Alice)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que le week-end fut bon!

Je me propose, pour la chronique livre de cette semaine, de faire une incursion dans le monde de la BD, avec le troisième tome d’une série que j’affectionne beaucoup: Le Château des Étoiles, d’Alex Alice, qui nous emmène dans un XIXe siècle fantasmé où les puissants de ce monde essaient de s’emparer du savoir de Marie Dulac, exploratrice de l’Ether, qui avait mené son ballon à la limite de l’Espace…

Nous suivons dans le tome 3, Les Chevaliers de Mars, la suite des aventures de l’époux de Marie, Archibald, et de leur jeune fils Séraphin, à la conquête de l’Espace…

Continuer la lecture de Prussiens sur Mars – Le Château des Étoiles, t.3: Les Chevaliers de Mars (Alex Alice)

Extravagance futuriste – Le Cinquième élément (Luc Besson, 1997)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Tout d’abord, je tiens à m’excuser de mon retard de cette semaine, j’étais un peu (pré)occupée, et j’ai un peu zappé la chose.

Je reviens cette semaine avec un film, mais UN FILM que j’aurais dû chroniquer il y a fort longtemps déjà… C’est en regardant sur Hitek, qui a produit il y a quelques jours un top des films de S.F. de plus de quinze ans qu’il faut avoir vu (parmi lesquels figurait d’ailleurs Stargate, chroniqué la semaine dernière!), qu’une petite lumière s’est allumée dans ma tête: il fallait que je vous ramène dans les merveilleuses années 1990 pour vous parler du Cinquième Élément.

Je l’ai vu alors qu’il est sorti au cinéma – ce qui ne me rajeunit absolument pas, cela va sans dire – avec mes parents et mon frère. Ce fut un événement de folie à l’époque! 🙂 Je vous embarque donc dans un futur aussi extravagant que drôle…

Continuer la lecture de Extravagance futuriste – Le Cinquième élément (Luc Besson, 1997)

Archéologie par-delà les étoiles – Stargate, la porte des étoiles (Rolland Emmerich, 1994)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Tout d’abord, je tiens à m’excuser encore du rythme haché de cette semaine… Je suis un peu préoccupée – comme à chaque fois qu’une phase se termine, je nage un peu dans une sorte d’irréalité et l’avenir me préoccupe au point de m’ôter toute concentration. 😉 Mais nous verrons…

Aujourd’hui, je vous offre une chronique cinéma un peu particulière puisqu’il figurait parmi les premiers films que je voulais présenter sur ce blog… mais dont j’ai complètement oublié de parler. Il s’agit de l’une de mes madeleines de Proust, datant d’une époque où je m’étais prise de passion pour l’Égypte ancienne, j’ai nommé: Stargate, la porte des étoiles de Rolland Emmerich. Et oui, comme vous le savez si vous suivez ce blog depuis ses débuts, je suis une grande fan de l’univers de Stargate, et cela a commencé dès l’enfance avec le film dont la série Stargate: SG-1 est la suite.

En fait, c’est quand vers 8-9 ans j’ai commencé à me passionner pour l’Égypte, que des amis de mes parents leur ont parlé de Stargate, pensant que cela leur plairait, ainsi qu’à moi. Je ne sais plus s’ils leur ont prêté la VHS (eh oui, c’est que ça date, cette histoire), toujours est-il que le film fut un carton plein pour toute la famille, mes parents étant assez fans de blockbusters, à cette époque. Aussi ne pouvais-je pas l’ignorer sur ce blog!

Continuer la lecture de Archéologie par-delà les étoiles – Stargate, la porte des étoiles (Rolland Emmerich, 1994)