Des nouvelles de la Galaxie voisine – Stargate Atlantis (2004-2009)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que votre déconfinement se passe bien, et que certains d’entre vous sont en route vers une vie un peu plus agréable. Comme vous ne l’ignorez pas si vous me suivez sur Instagram, j’ai profité du confinement pour compléter ma PAL Star Wars, et également pour visionner plein de films et de séries.

Et en parlant de séries, si vous avez lu mon dernier bilan, vous n’êtes pas sans savoir que je mentionnais Stargate Atlantis dans mes revisionnages du moment pendant le confinement. Or je suis une grande amatrice de l’univers de la franchise Stargate: fan du film depuis l’enfance, fan de la série Stargate SG-1 (il faudra que je la re-regarde dans les mois qui viennent!) depuis sa première diffusion en France quand j’étais au collège, j’ai bien évidemment été curieuse de son spin-off Stargate Atlantis – en revanche, ne me demandez rien sur Stargate Universe, car je me suis faite chier comme un rat mort devant. Nous partons donc dans la cité d’Atlantis, au côté d’une toute nouvelle équipe…

Continuer la lecture de Des nouvelles de la Galaxie voisine – Stargate Atlantis (2004-2009)

De la boue plein les genoux! – Une Equipe hors du commun (Penny Marshall, 1992)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Vous cherchez une idée de film à regarder ce soir ou ce Week-end? Qu’à cela ne tienne, les copinautes!

Aujourd’hui, alors que nous sommes encore confinés (et honnêtement, j’ai beau me languir de sortir, je pense qu’on ne devrait pas autant précipiter le déconfinement), je vous propose un tout nouvel article, avec une autre suggestion de film. Encore une fois, il s’agit d’un film non-SFFF, tourné dans les années 1990, qui a réellement bercé mon enfance, et qui a été l’une des premières grandes découvertes cinéma que mes parents aient faites sur le câble.

Après vous avoir emporté en pleine Première Guerre mondiale au fin fond du Pays de Galles, je vous propose un autre voyage, au temps de la Seconde Guerre mondiale, aux Etats-Unis, alors que les femmes sont sollicitées pour remplacer les hommes… sur les terrains de base ball avec Une Equipe hors du commun!

Continuer la lecture de De la boue plein les genoux! – Une Equipe hors du commun (Penny Marshall, 1992)

Déplacer des montagnes – L’Anglais qui gravit une colline mais descendit une montagne (Christopher Monger, 1995)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

01_AQGUCMDUM_AfficheC’est l’heure du goûter et du thé, alors me revoilà!

J’espère que cette période de confinement se passe bien pour vous. Confinée en famille, je vois une certaine routine s’installer et j’espère me remettre bientôt à écrire. Mais ce n’est pas simple tous les jours que de savoir qu’on ne peut pas sortir, même si c’est pour la bonne cause. Si la vie en vase clos comporte quelques gageures, il y en a une qui consiste à occuper son temps libre. Et ces temps-ci, cela consiste à choisir de quoi regarder, entre séries et films…

Or cinématographiquement parlant, je me suis penchée sur des œuvres que je n’avais pas visionnées depuis un sacré bail, et que j’affectionnais particulièrement. L’Anglais qui gravit une colline mais descendit une montagne fait partie de ces quelques spécimens de films peu connus, mais avec un tel pittoresque, un tel charme, que je ne me lasse pas de revoir. Ainsi je vous amène, le temps de cette aventure, dans le Pays de Galles de la Première Guerre mondiale…

Continuer la lecture de Déplacer des montagnes – L’Anglais qui gravit une colline mais descendit une montagne (Christopher Monger, 1995)

Le Quichotte du XXIe siècle – L’Homme qui tua Don Quichotte (Terry Gilliam, 2018)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez bien, que vous avez pu ou pouvez profiter de quelques jours de vacances, et de bons visionnages, qu’il s’agisse de sorties récentes ou plus anciennes.

Comme certains d’entre vous vous en souvenez peut-être, je suis devenue une grande, GRANDE fan des deux tomes de la monumentale œuvre de Miguel de Cervantès… j’ai nommé Don Quichotte. Roman lu sous un prétexte assez fallacieux, car il s’agissait d’être préparée au film de Terry Gilliam, avec un casting qui m’alléchait : L’Homme qui tua Don Quichotte.

Voili-voilà, je me suis prise au jeu des aventures de l’ingénieux hidalgo de la Manche, au point d’appréhender le film de Gilliam, jusqu’à la fin du dernier Star Wars où, en manque d’Adam Driver, j’ai finalement décidé de mettre la main sur L’Homme qui tua Don Quichotte. Vous m’avez lu dire depuis des mois que je souhaitais voir le film, c’est chose faite. Attendez-vous maintenant à un rapport circonstancié quant à cette incursion de Terry Gilliam dans l’univers de Don Quichotte. Continuer la lecture de Le Quichotte du XXIe siècle – L’Homme qui tua Don Quichotte (Terry Gilliam, 2018)

Du Vintage dans le Vintage – La Petite Boutique des horreurs (Frank Oz, 1986)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Source: Imdb

Tout d’abord, à celles et ceux d’entre vous qui auriez manqué mon « Blogaversaire » ce week-end, je vous souhaite une Excellente et Belle Année 2020, et je vous remercie de suivre ce blog qui me tient à cœur depuis déjà cinq ans. Je souhaite que les bons moments y soient encore légion, le temps qu’il durera et même si je dois y changer des choses dans les mois qui viennent.

J’ai annoncé quelques chroniques films et séries (d’autant plus que j’ai visionné deux fois le dernier Star Wars, et que depuis sa sortie, plusieurs d’entre vous m’ont tannée pour avoir mon avis que je réserve à la chronique), et il se trouve qu’un petit film surprise fort amusant s’est glissé dans mon emploi du temps ces jours derniers. Comme mes prochaines chroniques me prennent méchamment la tête, j’ai donc décidé de vous présenter ma toute dernière découverte, à savoir: La Petite Boutique des horreurs, une comédie musicale fantastique de Frank Oz, sorti en 1986. Poussez la porte de cette petite échoppe à vos risques et périls…

Continuer la lecture de Du Vintage dans le Vintage – La Petite Boutique des horreurs (Frank Oz, 1986)

Autumn Of Antique #5 – Roman égyptien: Seigneurs des Deux Terres (Pauline Gedge)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Le blog reprend du service un peu avant la fin du mois, à l’heure du goûter, pour une nouvelle session antique avant de me faire un petit plaisir SFFF. Aussi, l’Autumn of Antique se poursuit avec, cette fois-ci, une fiction se passant en Égypte antique.

Sachez avant toute chose que je ne vous ferai pas l’offense de présenter du Christian Jacq, qui pour moi « sévit » plus qu’il n’écrit, tant les derniers ouvrages que j’en ai lus m’ont effrayée par leur style, qui ont fait de C.J. l’une de mes bêtes noires, et qui m’ont définitivement dégoûtée des romans historiques estampillés « destin de femme », avec sa désolante Reine Liberté. Et la Trilogie que je m’apprête à vous présenter vous fera oublier la prose de ce pépère. Car quand on s’intéresse un minimum à l’Égypte pharaonique, c’est Pauline Gedge qu’il faut lire absolument, quand bien même certaines données historiques ont été revues depuis. Laissez-vous porter par un véritable souffle épique avec les trois romans de sa saga Seigneurs des Deux Terres: Les Chevaux du fleuve, L’Oasis et La Route d’Horus. Et c’est parti mon kiki…

Continuer la lecture de Autumn Of Antique #5 – Roman égyptien: Seigneurs des Deux Terres (Pauline Gedge)

Autumn Of Antique #4 – Roman hittite: I, the Sun (Janet Morris)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Après vous avoir proposé une introduction très succincte à la civilisation hittite, je continue dans la lignée de l’Autumn of Antique, en vous proposant cette fois-ci, une fiction.

Et pas n’importe laquelle, car au lieu de vous ramener en Égypte, qui a été le théâtre de nombreuses fictions plus ou moins prenantes, j’ai choisi de commencer par l’un des très rares romans sis dans l’Anatolie antique. En effet, les Hittites apparaissent assez peu dans des romans historiques connus, et ma première rencontre avec cette civilisation s’est faite à travers leur présentation caricaturale dans les romans de Christian Jacq. Je vous présente donc I, the Sun de Janet Morris, roman inconnu en France. Déjà qu’il est difficile de trouver des ouvrages savants un peu sympas sur les Hittites en français, le roman est, comme de juste, en anglais. Mouais. N’hésitez pas à vous reporter à l’article d’hier sur certains concepts!

Il vous emmènera au XIVe siècle avant J.C., auprès de Souppilouliouma I, le souverain le plus connu de l’histoire hittite… Continuer la lecture de Autumn Of Antique #4 – Roman hittite: I, the Sun (Janet Morris)

Autumn Of Antique #3 – Introduction à la civilisation hittite

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Comme cela faisait longtemps que je n’avais pas publié d’articles à ce sujet, nous poursuivons avec l’Autumn of Antique, une thématique que j’ai choisi de dédier à deux civilisations anciennes. Et ouais, le mois de l’imaginaire, et je lis de l’histoire. Allez comprendre.

On ne présente plus l’Égypte pharaonique dont je vous ai déjà parlé à travers divers ouvrages de feu Christiane Desroches-Noblecourt, période et culture abondamment documentée, qui a laissé de fastueux témoignages.

Mais que sait-on de ceux qui ont donné du fil à retordre à la glorieuse Égypte, comme les Hittites?… Civilisation peu connue, elle a pourtant été un acteur incontournable de la scène internationale aux XIVe et XIIIe siècles avant J.-C., disputant par son système d’États-vassaux des zones d’influence à l’Égypte au Moyen-Orient. Ce sont pourtant de grands oubliés de l’Histoire qui ont laissé peu de traces de leurs civilisations, et dont le nom mentionné dans la Bible serait une confusion – le texte biblique ayant été rédigé des siècles après la disparition de la civilisation hittite, il est compliqué de savoir à quelle population il est fait allusion. Mais c’est lorsqu’à la fin du XIXe siècle, lorsque sont découvertes en Égypte les lettres d’Amarna, à savoir une importante correspondance diplomatique antique comprenant les messages du roi hittite Soupilouliouma Ier à Amenhotep III et à Akhenaton, que l’intérêt est lancé, et les fouilles sur les sites anatoliens de Boğazköy, ancienne capitale hittite d’Hattusa, et du sanctuaire rupestre de Yazılıkaya deviennent systématique. Less découvertes se poursuivent alors tout au long du XXe siècle.

Je vais donc vous présenter, de façon succincte, quelques généralités sur la géographie et l’histoire hittite,s avec un petit aperçu de cette culture. Je me base sur trois ouvrages d’introduction, à la fois concis et intéressants, dont je partagerai les références en fin d’article. Et je tenterai d’éviter le plus possible de « jargonner » quand mon enthousiasme se manifestera! Continuer la lecture de Autumn Of Antique #3 – Introduction à la civilisation hittite

Meurtres en musique – Opéra (Dario Argento, 1987)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez bien! Tout d’abord, je tiens à vous remercier pour vos réactions très positives aux premiers articles de l’Autumn of Antique, une thématique dédiée à l’histoire ancienne que j’ai lancée il y a quelques jours sur le blog. Je ne m’attendais pas à susciter autant d’intérêt, et j’espère que la suite de la saga « égypto-hittite » vous plaira tout autant! Car l’automne verra encore bien des présentations de livre sur l’une et l’autre de ces civilisations, ainsi qu’une ou deux vidéos de synthèse sur Instagram.

Affche – Source: DVDClassik

Mais en attendant, j’ai eu envie de parler à nouveau de cinéma… avec un petit opus visionné début juin, si je me souviens bien, et que j’avais totalement oublié – parce qu’il y a eu une période où j’ai bouffé tellement de cinéma que certaines œuvres me sont sorties de la tête. Mouais, si j’ai oublié, vous vous attendez sans doute à un film qui craint, mais pas tout à fait. Je dirais plutôt qu’il s’agit d’un film bien WTF, parce que ce n’est ni plus ni moins qu’une variation du Fantôme de l’Opéra signée Dario Argento… Opéra, sorti en 1987. Mais commençons par le début: de quoi ça cause? Continuer la lecture de Meurtres en musique – Opéra (Dario Argento, 1987)

Autumn Of Antique #2 – L’Egypte de Christiane Desroches Noblecourt en trois livres

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

© CNRS Photothèque / OROP – Source: CNRS

Me voici de retour avec l’Autumn of Antique sur le blog. J’espère que vous avez apprécié l’ouverture du bal avec La Femme au temps des pharaons de Christiane Desroches Noblecourt (1913-2011).

Et j’ai décidé, dans ce second article dédié à l’antiquité, de rendre hommage à cette grande dame de l’égyptologie française, tout en vous faisant une petite sélection de trois ouvrages que j’ai eus l’occasion de lire. Et vous verrez que certains de ses textes remontent à loin! Car qui, en France, s’est de plus ou moins loin intéressé à l’Égypte pharaonique, ne connaît pas, au moins de nom, cette femme à la carrière d’archéologue et d’égyptologue qui a traversé les décennies en rendant sa discipline accessible au grand public? Après un rapide portrait de la dame, je vous présenterai succinctement les livres!

Installez-vous bien confortablement avec un petit thé à portée de main… et c’est parti! 🍵 Continuer la lecture de Autumn Of Antique #2 – L’Egypte de Christiane Desroches Noblecourt en trois livres