Meurtres en musique – Opéra (Dario Argento, 1987)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez bien! Tout d’abord, je tiens à vous remercier pour vos réactions très positives aux premiers articles de l’Autumn of Antique, une thématique dédiée à l’histoire ancienne que j’ai lancée il y a quelques jours sur le blog. Je ne m’attendais pas à susciter autant d’intérêt, et j’espère que la suite de la saga « égypto-hittite » vous plaira tout autant! Car l’automne verra encore bien des présentations de livre sur l’une et l’autre de ces civilisations, ainsi qu’une ou deux vidéos de synthèse sur Instagram.

Affche – Source: DVDClassik

Mais en attendant, j’ai eu envie de parler à nouveau de cinéma… avec un petit opus visionné début juin, si je me souviens bien, et que j’avais totalement oublié – parce qu’il y a eu une période où j’ai bouffé tellement de cinéma que certaines œuvres me sont sorties de la tête. Mouais, si j’ai oublié, vous vous attendez sans doute à un film qui craint, mais pas tout à fait. Je dirais plutôt qu’il s’agit d’un film bien WTF, parce que ce n’est ni plus ni moins qu’une variation du Fantôme de l’Opéra signée Dario Argento… Opéra, sorti en 1987. Mais commençons par le début: de quoi ça cause? Continuer la lecture de Meurtres en musique – Opéra (Dario Argento, 1987)

Publicités

Autumn Of Antique #2 – L’Egypte de Christiane Desroches Noblecourt en trois livres

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

© CNRS Photothèque / OROP – Source: CNRS

Me voici de retour avec l’Autumn of Antique sur le blog. J’espère que vous avez apprécié l’ouverture du bal avec La Femme au temps des pharaons de Christiane Desroches Noblecourt (1913-2011).

Et j’ai décidé, dans ce second article dédié à l’antiquité, de rendre hommage à cette grande dame de l’égyptologie française, tout en vous faisant une petite sélection de trois ouvrages que j’ai eus l’occasion de lire. Et vous verrez que certains de ses textes remontent à loin! Car qui, en France, s’est de plus ou moins loin intéressé à l’Égypte pharaonique, ne connaît pas, au moins de nom, cette femme à la carrière d’archéologue et d’égyptologue qui a traversé les décennies en rendant sa discipline accessible au grand public? Après un rapide portrait de la dame, je vous présenterai succinctement les livres!

Installez-vous bien confortablement avec un petit thé à portée de main… et c’est parti! 🍵 Continuer la lecture de Autumn Of Antique #2 – L’Egypte de Christiane Desroches Noblecourt en trois livres

Autumn of Antique #1 – La Femme au temps des pharaons (Christiane Desroches Noblecourt)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Me voici de retour avec le tout premier article de mon Autumn of Antique sur le blog!…

Pour commencer, j’ai décidé de vous emmener en Égypte des pharaons, avec un sujet qui intéressera bien des blogueuses. Et je vous fais également redécouvrir une experte absolument incontournable si l’on s’intéresse à l’Égypte antique : feu madame Christiane Desroches Noblecourt. Je n’ai pas lu tous ses ouvrages, dont les premiers remontent aux années 1940, mais j’ai récemment souhaité me pencher sur La Femme au temps des pharaons, dans le cadre de mes recherches pour un « projet d’écriture parallèle ». 😄 Paru pour la première fois en 1986, il a été plusieurs fois réédité depuis.

S’agissant d’un ouvrage savant, je ne suivrai pas le plan habituel de mes chronique, et vais essayer d’être aussi concise que possible en vous relatant les grandes lignes du livres. Et vous allez découvrir une société antique où les femmes jouissaient d’une liberté surprenante pour cette époque…

N.B.: Pour les période et les dynasties citées, elles sont indiquées en début d’ouvrage, mais pour vous aider, vous pouvez trouver sur Internet des chronologies des dynasties égyptiennes. Continuer la lecture de Autumn of Antique #1 – La Femme au temps des pharaons (Christiane Desroches Noblecourt)

Mon défi « Autumn of Antique » – Vous parler de civilisations anciennes par la lecture

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Je vous salue bien! J’espère que votre rentrée fut bonne! De mon côté, outre ce que je vous racontais et vous proposais dans le dernier bilan, rien de vraiment nouveau « sous le soleil ». Toujours en recherche d’emploi, mais gérant plutôt bien mon temps entre sport, lecture et écriture, j’ai envie de chouchouter un peu mon blog cet automne et de partager avec vous de nouvelles choses. Et c’est suite à ma visite de l’exposition Royaumes oubliés au Louvre cet été, et tandis que je poursuivais mes recherches quant à un projet d’écriture parallèle aux Larmes de Siegfried, que mon vieux démon des lectures historiques m’a reprise. Or depuis l’automne dernier, j’ai changé la « ligne éditoriale » du blog pour me permettre de vous parler d’autre chose que de SFFF… alors pourquoi ne pas vous parler d’histoire antique puisque je m’en gave depuis cet été?…

Après sondage sur Instagram, celles et ceux d’entre vous qui ont répondu ont semblé plutôt enthousiastes. Ainsi, j’ai mis en place, un peu au débotté, mon auto-challenge, l’Autumn of Antique! Il s’agit de vous parler de mes dernières lectures sur l’histoire antique durant cet automne, saison des dimanches cocooning et de la lecture. Pour le plaisir, et pour la culture! Il sera ainsi question, non-pas d’antiquité gréco-romaine, mais d’Egypte pharaonique et de son rival, l’Empire hittite! Aussi, je vous invite à lire cet article, pour voir comment cela va se dérouler, et comment je vais, pour la première fois, vraiment articuler la rédaction d’articles sur le blog et l’utilisation d’Instagram pour des échanges encore plus passionnants! Continuer la lecture de Mon défi « Autumn of Antique » – Vous parler de civilisations anciennes par la lecture

SOS de Millenials en détresse – La Transition (Luke Kennard)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Moi qui avais décidé de lever le pied sur le blog, et de prendre mon temps sur cette chronique, voici que je chronique à tout-va! Et ce n’était pas gagné car j’ai passé mon mois de mai, et également mon mois de juin à me battre avec des soucis de concentration et une immense panne de lecture qui m’a vu commencer et abandonner plusieurs livres de ma PAL.

Il aura fallu le premier roman de Luke Kennard, La Transition, pour sortir quelques temps de ce marasme. Je suis d’ailleurs extrêmement étonnée, de par l’amour que semblent porter les bookstagramers aux lectures censées faire réfléchir (j’avoue, je me moque un peu 😉 mais certain/es Bookstagramers veulent tant montrer qu’ils sont intelligents et lisent des choses intelligentes qu’ils en deviennent involontairement drôles – désolée, en ce moment j’accuse une phase où j’en ai marre du manque d’autodérision des gens! rassurez-vous, si vous pouvez lire ça, c’est que vous n’êtes pas concernés! 😄), de n’avoir encore pas entendu parler de ce livre où que ce soit sur la blogo ou Instagram.

Un roman tour à tour drôle et glaçant, que je vais me faire un plaisir de vous présenter… Continuer la lecture de SOS de Millenials en détresse – La Transition (Luke Kennard)

Conan au pays du Smartphone – Son of Zorn (2016-2017)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez bien et que l’été s’annonce radieux pour vous. De mon côté, je suis toujours occupée avec des choses et d’autres, et je pensais ne pas trop me consacrer au blog ces temps-ci mais finalement quelque chose s’est débloqué dans mon cerveau et me voici en train de deviser gaiment sur Les Mondes de Blanche, pour parler de sujets fun, à une heure où, je trouve, les RS manquent singulièrement de légèreté et d’humour.

Zorn et sa famille recomposée dans Son of Zorn – Source: BubbleBlabber.com

C’est donc sous le signe de la grosse poilade que je reviens aujourd’hui à l’heure du thé, pour une chronique dédiée à une série à l’humour potache qui m’a séduite de par son parti pris. Et qui ne manquera pas de détendre neurones et zygomatiques: Son of Zorn. Ressortez les cheveux longs avec frange façon Conan le Barbare et les slips en fourrure car Zorn arrive! Continuer la lecture de Conan au pays du Smartphone – Son of Zorn (2016-2017)

Compromission artististique – Mephisto (Klaus Mann)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Pour clore ce mois de mars en beauté, j’ai choisi de vous parler d’un roman lu il y a quelques années, avant même la création de ce blog, dont je n’aurais pas pu parler avant d’assouplir la ligne éditoriale de celle-ci. Il est un peu tôt, je pense, pour le relire (je l’ai lu à mon retour d’Angleterre), mais il me tient tant à cœur qu’après ma lecture de La Vie mondaine sous le nazisme, j’ai souhaité revenir dessus.

J’avais entendu, pendant mes études d’Allemand, du roman de Klaus Mann, puis du film qui en avait été tiré: Mephisto. Un roman sous le signe des paillettes et de la noirceur, qui revient sur le parcours d’un acteur en une période sombre de l’histoire… Continuer la lecture de Compromission artististique – Mephisto (Klaus Mann)