Livre d’images sombres – Crimson Peak (Guillermo del Toro, 2015)

Très chers Lecteurs des Mondes de Blanche,

Je reviens en ce début de semaine avec une nouvelle chronique film. Veuillez m’excuser si, après Les Quatre Filles du Docteur March, on est beaucoup moins dans l’esprit des Fêtes, gentil et festif, que sur les autres blogs. (Même si hein, vous avez vu, entre le logo et le fond, j’ai refait un petit look au blog!) Comme vous allez le voir avec le film présenté ici – et comme vous le verrez, malgré la diversification du blog, on continue quand même à parler SFFF!

Pour l’anecdote, j’ai eu l’occasion, et le plaisir, de le découvrir à la faveur d’une petite fuite chez mes parents pour me remonter le moral, un petit film dont je n’avais vu que les affiches dans le métro lors de sa sortie: à savoir Crimson Peak de Guillermo del Toro. Nous allons suivre Edith, une jeune héritière américaine et romancière aspirante, dans un coin reculé de l’Angleterre… Continuer la lecture de Livre d’images sombres – Crimson Peak (Guillermo del Toro, 2015)

Publicités

La lecture de Fêtes par excellence – Les Quatre Filles du Docteur March (Louisa May Alcott)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Je reviens à l’heure du thé et du goûter, avec la chronique qui inaugure la période des Fêtes et la Nouvelle Formule « SFFF (mais pas que) » du blog! À l’heure où nous commençons à parer nos demeures de leurs atours de fêtes, je vous présente ma dernière lecture, ou plutôt relecture…

Il s’agit d’un livre qui a marqué l’enfance de quelques lectrices (les mecs que je connais n’ont vu que le film avec Susan Sarandon et Winona Ryder – et moi j’étais amoureuse de Laurie interprété à l’époque par Christian Bale jeune et mignon! 😍), à savoir: Les Quatre Filles du Docteur March de Louisa May Alcott. Je vous amène donc il y a environ 150-160 ans, à Concord dans le Massachusetts, où quatre sœurs s’apprêtent à fêter Noël… Continuer la lecture de La lecture de Fêtes par excellence – Les Quatre Filles du Docteur March (Louisa May Alcott)

Comment « Yan » devint Solo – La Trilogie Yan Solo (Ann C. Crispin)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Alors, je vous ai manqué? 😁 (Haha! La nana qui espère que parmi tous les merveilleux blogs littéraires, cinéma et culture qui fleurissent sur la blogosphère, son absence serait remarquée! 😉) Au fond, je sais que je vous ai manqué, même si vous n’osez pas le dire. Si, si, je sais que vous n’aimez pas montrer vos sentiments, mes p’tits cœurs. 😉 Et vous de votre côté, ça biche?… Je vous le souhaite en tout cas. Voilà donc le quart d’heure d’émotion fini, et pour la première fois depuis bien longtemps, je m’exprime un dimanche. Je vais pouvoir, depuis le temps que ça m’asticote, entrer dans le vif du sujet.

Et quel sujet! Parce que j’ai enfin achevé, il y a quelques jours, la lecture de La Trilogie Yan Solo d’Ann C. Crispin, composée de: Le Coup du Paradis, Le Gambit du Hutt et L’Aube de la Rebellion. Je vous invite, encore une fois, dans la lointaine, très lointaine galaxie de Star Wars, pour une bonne dose d’aventure avec notre contrebandier préféré! Continuer la lecture de Comment « Yan » devint Solo – La Trilogie Yan Solo (Ann C. Crispin)

Korolev vs Von Braun – Space Reich, t.3: Objectif von Braun

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que tout se passe bien pour vous! De mon côté, je suis toujours en vacances (et je le resterais bien un bout de temps, je l’avoue!) jusqu’à la semaine prochaine, je me suis fait quelques sympathiques sessions livresques et j’espère repartir bon pied bon œil pour la lecture. Ainsi, entre deux parties de la Trilogie Yan Solo, je m’éclate avec quelques B.D.s…

Vous l’aurez noté, je ne parle pas énormément de bande dessinée sur ce blog, et si vous le suivez depuis longtemps, vous avez sans doute noté qu’en la matière je lis surtout de l’uchronie. Parmi mes découvertes des dernières années, une série en particulier a su toucher la fan de spatial en moi: Space Reich créé par Nolane, Nikolic et Maza, qui sur fond de Seconde Guerre mondiale, explore la course à l’espace entre l’Allemagne nazie et les Américains, guettés par les Alliés réfugiés dans les Antilles et au Canada. Après avoir chroniqué le premier et le second tome, je vous ramène en 1948, alors que l’Allemagne a déjà filmé des images et expédié des êtres vivants dans l’espace… Continuer la lecture de Korolev vs Von Braun – Space Reich, t.3: Objectif von Braun

Légendes fantômatiques – La Légende de Sleepy Hollow (Washington Irving)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que tout roule pour vous ce week-end et que vous profitez d’un repos bien mérité!

Juin commence bien… Puisque je bouscule un peu mon programme de chroniques, comme ça m’arrive souvent ces derniers temps, pour vous faire un petit coucou sur la blogo… et pour vous parler d’un petit livre lu récemment. Il s’agit d’une lecture commune avec Isa du blog La Chambre rose et noire – je vous invite à aller lire son avis!

Il s’agit ni plus ni moins que de la célèbre nouvelle de Washington Irving, adaptée au cinéma par le non-moins célèbre Tim Burton: La Légende de Sleepy Hollow. Lecture qui nous emmène dans une bourgade des États-Unis de la fin du XVIIIe siècle… Continuer la lecture de Légendes fantômatiques – La Légende de Sleepy Hollow (Washington Irving)

Épopée d’un loser magnifique – Don Quichotte, tome I (Miguel de Cervantès)

Estimados lectores de Los Mundos de Blanca,

J’espère que vous allez bien et que certains d’entre vous profitent comme moi ‘un long week-end (moi qui n’ai eu aucun pont, ça me repose!) reviens aujourd’hui avec une chronique imprévue, une chronique surprise qui m’inspire, celle d’un ouvrage que j’ai décidé de chroniquer avant même les ouvrages lus le mois dernier que je planifiais de traiter ce mois-ci…

Car ce week-end, mes p’tits loups, j’ai achevé un chef d’œuvre, un monument (un cap, une péninsule, comme dirait l’autre) de la littérature espagnole, et même mondiale… Don Quichotte de Miguel de Cervantès, de son titre complet L’Ingénieux Hidalgo Don Quichotte de la Manche. Fraichement fini, le jour-même de la clôture du Festival de Cannes (je n’ai toujours pas été voir ce qui se dit du film de Terry Gilliam, j’appréhende toujours tellement les réalisations du larron qui ne me parlent qu’une fois sur trois!), j’ai décidé que je ne pouvais AB-SO-LU-MENT pas passer à côté sur ce blog… Je vous emmène donc au temps de Cervantès, dans l’Espagne du XVIIe siècle, où un excentrique décide de ressusciter la chevalerie! Continuer la lecture de Épopée d’un loser magnifique – Don Quichotte, tome I (Miguel de Cervantès)

À vos bandelettes! – Mummies!: Classic Monsters of Pre-Code Horror Comics

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que tout roule pour vous en ce joli mois de mai, que vous avez de belles lectures en perspective! Et surtout, que vous n’avez pas manqué mon bilan d’Avril, sinon, c’est fessée assuré! Allez voir, et AU TROT! 😉 Pour moi, c’est ma première chronique depuis la novellistation du dernier Star Wars, je commence avec un article express histoire de me remettre en jambe, et de vous y remettre aussi.

En effet, il s’agit d’un livre un peu particulier, une anthologie de BD dédiée aux momies dans les vieux comics d’horreur: Mummies!: Classic Monsters of Pre-Code Horror Comics, un ouvrage américain issu d’une collection dédiée aux monstres et autres phénomènes surnaturels mis en avant dans les vieux magazines. Fétichistes de la bandelette et amoureux du vintage, c’est par ici! Continuer la lecture de À vos bandelettes! – Mummies!: Classic Monsters of Pre-Code Horror Comics