#StarWars9 J-1 mois – Les 5 trucs durs à assumer quand tu es la seule de ta famille à bien aimer la dernière Trilogie

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Bien le bonjour! Je repasse en coup de vent sur ce blog pour vous un nouveau petit coup de fangirling car d’ici un mois, le prochain Star Wars va sortir au cinéma! Enfin sortir, ou malheureusement sortir, je n’en sais rien, car j’ignore absolument à quoi m’attendre, et j’attends cette suite avec autant d’impatience que d’appréhension. Mais pour celles et ceux d’entre vous qui suivez ce blog depuis au moins deux ans, vous SAVEZ que j’adore Star Wars et que parfois, un shopping de fan a quelques fois lieu. Et ce même si je trouve pas mal de défauts à la façon dont est traitée cette suite, entre Le Réveil de la Force clairement dans le trip nostalgique et la cata scénaristique des Derniers Jedi, une héroïne certes compétente mais un  peu trop droite dans ses bottines avec une personnalité un peu fade pour moi (faudrait qu’on explique aux partisans de « l’héroïne forte » qu’il faut un peu plus que du surnaturel et une arme pour rendre une nana intéressante!), alors que certains personnages ne sont pas assez mis en valeur ou mal exploités comme Hux, et un manque de cohérence qui m’a pas mal déçue.

Et pourtant, je reste très attachée à cet univers, et à un ou deux nouveaux personnages de la Postlogie. Rien de bien grave jusque là… si dans mon entourage, je n’étais pas la seule dans ce cas. Eh ouais! Car figurez-vous que j’ai une mère qui ne jure que par la Trilogie originale, un père et un frère fans de la Prélogie. Et depuis la déception de la séance de cinéma de l’Épisode VIII (même moi j’avais envie de pleurer dans la bagnole en revenant du cinéma), eh bien « c’est de la merde » et le prochain opus « sera forcément de la merde ». Ainsi j’en suis venue, moi qui aimais bien papoter geekisme , à ne plus en parler du tout car ne récoltant que « ah nan, c’est tout nase » à chacune de mes tentatives pour défendre mon opinion sur la question. Pas que je manque de caractère, mais je suis clairement saoulée par une argumentation « par principe ». Et quand j’entends ou vois sur Twitter ou les R.S. le nombre de réflexions clairement méchantes de soi-disant fans de la première heure ou de simples haters qui s’ils étaient si malins n’auraient qu’à écrire le scénar’, ou qui sont bien désespérés pour passer leur temps libre à basher un truc je me dis qu’il y a franchement de quoi se taper la tête contre les murs.

Ceci est donc le S.O.S. d’une fangirl en détresse que j’envoie dans une bouteille… Car vous allez voir, il y a quelques trucs que dans ces conditions, il est difficile d’assumer!

Continuer la lecture de #StarWars9 J-1 mois – Les 5 trucs durs à assumer quand tu es la seule de ta famille à bien aimer la dernière Trilogie

Lecture, écriture, moment geek, summer vibes… – Bilan Juillet/Août 2018

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

De retour, en mode œil de panda…

J’espère que vous avez passé, et passez encore de belles vacances… les miennes commencent tout juste! Et oui, à l’heure où ce bilan est mis en ligne, j’en ai pour deux semaines rien que pour moi, entre repos et recherche d’appartement (je croise les doigts). Bref, à l’heure où certains d’entre vous, frais et dispos, s’apprêtent à reprendre le boulot, je suis sur les rotules et j’abandonne mes collèges à leur triste sort – 😄 #RireSadique de la meuf qui a besoin de repos bien mérité, #DémerdezVousSansMoi.

Bref, ça doit faire au moins six mois que j’ai besoin de vacances, que j’ai l’impression de me traîner en mode zombie, mes deux petits week-ends prolongés n’y ont rien fait, donc voilà… VACANCES. J’OUBLIE TOUT (enfin presque tout), et je vais en profiter pour bloguer un peu, les p’tits loups. En revanche, comme je suis un peu en mode tranquillou-flemmardou, je parlerai vite fait des livres lus, car je ne me vois pas faire de chronique de suite, j’attends de lire quelque chose d’un peu plus transcendant pour vous gratifier de moments dignes de mes bilans et chroniques du début d’année. Je vais parler cinéma, mais aussi écriture, style (j’ai eu très envie de ça récemment) Mais pour le moment, allons-y, parce que je vous parle de deux mois et c’est un peu long… 🎉 Continuer la lecture de Lecture, écriture, moment geek, summer vibes… – Bilan Juillet/Août 2018

S’assumer avec humour – Sagesse Geek: Les Enseignements Sacrés (Stephen H. Segal)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que votre mois de mars débute sous de bons auspices et que vous savourez un bon week-end bien mérité après une semaine de dur labeur, ou avant la reprise du boulot et des cours demain matin. Vous êtes peut-être en train de vous poser devant un petit kawa ou un thé pour digérer votre repas dominical… tout en profitant des joies de la blogosphère.

De mon côté, je suis en pleine « anarchie littéraire », et après un mois de février sans accroc niveau lecture (à ce titre, je vous invite, si vous l’avez manqué, à consulter le bilan de Février 2018 pour y découvrir deux coups de cœur non-SFFF de la mort qui tue, dont le – très fort – premier roman d’une très bonne copine et le magnifique Silence! si vous y allez pas maintenant c’est pan-pan-cul-cul virtuel! 😉). En effet, je suis ce week-end en pleine cogitation quant à ce que je vais lire, et ce malgré la présence de très jolies nouveautés dans ma PAL qui datent seulement de vendredi soir. Faible je suis. Aussi, tandis que je me débats pour trouver quel livre va finir par m’enchanter prochainement, j’ai retrouvé dans mes archives ce petit ouvrage,  Sagesse Geek: Les Enseignements Sacrés. Ouvrage que j’avais chroniqué il y a fort longtemps (plus de deux ans et demi) alors que le blog était encore tout jeune. Je me suis bien amusée à parcourir à nouveau ces pages si drôles.

Comme vous êtes maintenant plus nombreux à me suivre, je me suis dit que je pourrais le présenter aux nouveaux venus qui ne le connaissent pas encore, le temps d’un bref article qui je l’espère, vous remplira de bonne humeur!☺ Continuer la lecture de S’assumer avec humour – Sagesse Geek: Les Enseignements Sacrés (Stephen H. Segal)

Coups de cœur non-SFFF, lecture, instant Star Wars, écriture… – Bilan de Février 2018

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous avez passé un beau mois de Février 2018 dans la vie et sur la blogosphère, riche en belles lectures et découvertes, riche en bien-être et en bonnes nouvelles! Et pour les adeptes, j’espère que vous avez passé une Joyeuse Saint-Valentin!

De mon côté, je suis un peu perturbée depuis quelques temps (je vous dis ça en fin d’article), mais ce blog et l’évasion qu’il me permet quand je parle livres, cinéma, écritures ou encore autres petites futilités, m’apportent vraiment beaucoup depuis quelques temps – de la détente, du rire, des échanges . Ce mois-ci est un peu particulier, puisque je vais parler de livres non-chroniqués lors de ma pause SFFF où j’ai lu autre chose…

Et c’est parti les p’tits loups! J’espère que vous êtes bien calés avec votre thé, pour l’un des plus beaux bilans que j’aie eus à rédiger depuis fort longtemps! Continuer la lecture de Coups de cœur non-SFFF, lecture, instant Star Wars, écriture… – Bilan de Février 2018

Top Ten Tuesday – Les 10 jeux vidéos qui ont marqué ma vie…

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’y pensais depuis un moment, mais nous sommes mardi et j’en profite pour consacrer un Top Ten Tuesday à l’univers du gaming.

Comme certains d’entre vous le savez, j’ai joué assez longtemps sur PC, jusqu’à un stade avancé de mes études (et surtout jusqu’à ce que je me mette au graphisme… sur Mac!). Ça me faisait beaucoup de bien, ça me détendait même carrément, moi, la grande nerveuse. 🙂

Eh oui, j’aime les livres, le cinéma… Et en grande fan de bonnes histoires, je ne pouvais passer à côté de certains jeux tout à fait formidables. Je vous propose donc un petit florilège de jeux vidéos sur lesquels j’ai passé des heures et des heures, de la sixième aux études… avant de ne plus avoir le temps! Je vous embarque pour des mondes fous où tout est possible! 🙂

Continuer la lecture de Top Ten Tuesday – Les 10 jeux vidéos qui ont marqué ma vie…

Novélisation réussie d’un jeu culte – BioShock: Rapture (John Shirley)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

1507-1-2Je reviens cette semaine avec une chronique livre un peu particulière. Quand j’y pense, chaque chronique me paraît particulière! Mais celle-ci l’est car elle s’attaque à l’objet de mon dernier « craquage livresque » à l’Espace Culturel du coin, parce qu’il s’agit d’une sortie assez récente et parce qu’elle a pour objet un livre tiré de l’univers d’un jeu vidéo, BioShock. C’est un peu une chronique comme j’aurais voulu en écrire depuis longtemps! 🙂 Je vous préviens de suite: il n’y a pas besoin d’avoir joué pour comprendre ce qui s’y passe.

Car même si je fus une grande gameuse par le passé, je n’ai jamais eu l’occasion d’emprunter BioShock à mon frère, la date de sa sortie coïncidant avec une période où je n’avais plus le temps de me consacrer à mon loisir favori avec la lecture et l’écriture. 🙂 Mais n’ayant entendu que du bien de ce jeu, sur lequel je m’étais renseignée, j’ai été méchamment titillée par la très belle couverture et le pitch de cette novellisation: BioShock: Rapture, paru récemment chez Bragelonne.

Je présenterai d’abord brièvement le jeu et son univers, puis le livre à proprement parler, avant de revenir sur ce qui m’a plu dans l’histoire. Suivez-moi à présent au fond de l’Atlantique nord pour une expérience aussi fascinante que dangereuse…

N.B.: Cet article sera illustré avec des images extraites du jeu.

Continuer la lecture de Novélisation réussie d’un jeu culte – BioShock: Rapture (John Shirley)

Anthologie pour sérivores curieux – « Nos Années Science Fiction » (Alexandre Raveleau)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

514hehxcw6LJe reviens en ce lundi avec une chronique assez brève consacrée à l’un de mes cadeaux de Noël. En effet, ces jours-ci, j’ai pas mal de choses à régler, et je devrai faire preuve d’un peu de concision pendant quelques temps. Me voici donc avec un présent offert par mon frère: Nos Années Science-Fiction d’Alexandre Raveleau.

C’est que le frangin connaît bien ma curiosité, mon penchant et ma nostalgie pour certaines séries cultes qui ont bercé notre enfances soit parce qu’elles ont été produites à « notre époque », dans les années 1990, soit parce que nous avons eu la chance de voir des rediffusions de choses un peu plus anciennes sur le câble. Aussi m’a-t-il offert cette anthologie qui revient sur les productions télévisuelles SF.

Préparez-vous à décoller pour des mondes extraordinaires…

Continuer la lecture de Anthologie pour sérivores curieux – « Nos Années Science Fiction » (Alexandre Raveleau)