S’assumer avec humour – Sagesse Geek: Les Enseignements Sacrés (Stephen H. Segal)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que votre mois de mars débute sous de bons auspices et que vous savourez un bon week-end bien mérité après une semaine de dur labeur, ou avant la reprise du boulot et des cours demain matin. Vous êtes peut-être en train de vous poser devant un petit kawa ou un thé pour digérer votre repas dominical… tout en profitant des joies de la blogosphère.

De mon côté, je suis en pleine « anarchie littéraire », et après un mois de février sans accroc niveau lecture (à ce titre, je vous invite, si vous l’avez manqué, à consulter le bilan de Février 2018 pour y découvrir deux coups de cœur non-SFFF de la mort qui tue, dont le – très fort – premier roman d’une très bonne copine et le magnifique Silence! si vous y allez pas maintenant c’est pan-pan-cul-cul virtuel! 😉). En effet, je suis ce week-end en pleine cogitation quant à ce que je vais lire, et ce malgré la présence de très jolies nouveautés dans ma PAL qui datent seulement de vendredi soir. Faible je suis. Aussi, tandis que je me débats pour trouver quel livre va finir par m’enchanter prochainement, j’ai retrouvé dans mes archives ce petit ouvrage,  Sagesse Geek: Les Enseignements Sacrés. Ouvrage que j’avais chroniqué il y a fort longtemps (plus de deux ans et demi) alors que le blog était encore tout jeune. Je me suis bien amusée à parcourir à nouveau ces pages si drôles.

Comme vous êtes maintenant plus nombreux à me suivre, je me suis dit que je pourrais le présenter aux nouveaux venus qui ne le connaissent pas encore, le temps d’un bref article qui je l’espère, vous remplira de bonne humeur!☺ Continuer la lecture de S’assumer avec humour – Sagesse Geek: Les Enseignements Sacrés (Stephen H. Segal)

Publicités

Coups de cœur non-SFFF, lecture, instant Star Wars, écriture… – Bilan de Février 2018

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous avez passé un beau mois de Février 2018 dans la vie et sur la blogosphère, riche en belles lectures et découvertes, riche en bien-être et en bonnes nouvelles! Et pour les adeptes, j’espère que vous avez passé une Joyeuse Saint-Valentin!

De mon côté, je suis un peu perturbée depuis quelques temps (je vous dis ça en fin d’article), mais ce blog et l’évasion qu’il me permet quand je parle livres, cinéma, écritures ou encore autres petites futilités, m’apportent vraiment beaucoup depuis quelques temps – de la détente, du rire, des échanges . Ce mois-ci est un peu particulier, puisque je vais parler de livres non-chroniqués lors de ma pause SFFF où j’ai lu autre chose…

Et c’est parti les p’tits loups! J’espère que vous êtes bien calés avec votre thé, pour l’un des plus beaux bilans que j’aie eus à rédiger depuis fort longtemps! Continuer la lecture de Coups de cœur non-SFFF, lecture, instant Star Wars, écriture… – Bilan de Février 2018

Fangirling geek: Épisode X – Le « Shopping de la Force »

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Attention, attention, c’est le week-end et l’heure du thé, le moment idéal pour parler… SHOPPING! Et pas n’importe quel shopping, car on touche à la culture geek. Maintenant que le soufflet est quelque peu retombé, cet article contient un niveau dangereux de fangirl stuff. Je reviens avec un autre article… sur Star Wars! 😀

Ah nan! vous écrierez-vous. Qu’est-ce qu’elle vient encore nous emmerder avec ça! Après m’être déchainée contre le dernier opus (je vous jure que je me suis quelque peu radoucie sur le sujet), et encensé Liens du Sang, de par mon amour pour la vieille Trilogie et cette affection irraisonnée pour la Nouvelle Trilogie malgré ses défauts, il semble que ma « flamme starwarsienne », au même titre que la Force, ait été quelque peu réveillée (euh même, c’est un incendie de forêt qui est reparti…). Pour la peine, tiens, je vous offre même un GIF fait par bibi!

Star Wars, comme ne l’ignorez pas, fait partie de ma vie et de mon enfance, quand bien même je n’ai pas accroché à la Prélogie. Et contre toute attente, je me suis vraiment prise d’affection pour les derniers films, quand bien même l‘Épisode VIII ne me convainc pas. En revanche, il a suscité tant de réactions passionnées que j’ai stoppé de les suivre sur la toile (surtout quand Rian Johnson essaie d’expliquer telle ou telle scène – arrête mec, tu t’enfonces! 😂), et moi-même, j’ai, à la lecture de commentaires hargneux parfois de mauvaise foi, préféré focaliser sur les quelques points que j’ai apprécié (mais alors intensément pour le coup). Avant tout, pour moi, être fan de Star Wars, c’est être passionnée par un univers qui m’inspire. Et l’avantage du shopping geek quand on a mon âge, par rapport à quand on est plus jeune, c’est que d’une part, bien souvent on a un salaire, les « achats » sont plus raisonnés et on cerne mieux pourquoi un univers nous passionne. Donc certes, on renoue avec son âme d’enfant, mais on le fait en connaissance de cause. Aussi je vous emmène dans une galaxie lointaine, très lointaine, pour une session « shopping » de la Force, avec quelques articles Star Wars glanés çà et là ces dernières semaines…

Continuer la lecture de Fangirling geek: Épisode X – Le « Shopping de la Force »

Papeterie et goodies – Geekisme, chats, superhéros et bonnes affaires

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Cela faisait bien longtemps que je n’étais pas venu avec un point papeterie et goodies. Qui font partie, avec l’écriture et la lecture, de mes passions.

C’est que ces dernières semaines (et même ces derniers mois, en fonction de mes moyens fluctuants), j’ai fait quelques trouvailles fort sympathiques.

Au risque de passer pour bassement matérialiste, 😉 je vous invite , à l’heure du goûter, à découvrir avec moi ces petits objets qui font plaisir, entre pseudo-porte-bonheur japonisants, carnets, etc…

Continuer la lecture de Papeterie et goodies – Geekisme, chats, superhéros et bonnes affaires

Top Ten Tuesday – Les 10 jeux vidéos qui ont marqué ma vie…

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’y pensais depuis un moment, mais nous sommes mardi et j’en profite pour consacrer un Top Ten Tuesday à l’univers du gaming.

Comme certains d’entre vous le savez, j’ai joué assez longtemps sur PC, jusqu’à un stade avancé de mes études (et surtout jusqu’à ce que je me mette au graphisme… sur Mac!). Ça me faisait beaucoup de bien, ça me détendait même carrément, moi, la grande nerveuse. 🙂

Eh oui, j’aime les livres, le cinéma… Et en grande fan de bonnes histoires, je ne pouvais passer à côté de certains jeux tout à fait formidables. Je vous propose donc un petit florilège de jeux vidéos sur lesquels j’ai passé des heures et des heures, de la sixième aux études… avant de ne plus avoir le temps! Je vous embarque pour des mondes fous où tout est possible! 🙂

Continuer la lecture de Top Ten Tuesday – Les 10 jeux vidéos qui ont marqué ma vie…

Les Mondes de Blanche – Le craquage lecture et « geek » des vacances

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

IMG_20160806_212051
« Allons-y! » comme dirait le Docteur

Tout d’abord, un grand merci à vous pour l’accueil des premiers chapitres du roman sur le blog. J’avais très peur, surtout que je ne saurais plus quoi faire de ce récit si je ne trouve pas de nouveaux lecteurs. Mais vos encouragements, ainsi que la gentillesse de vos commentaires en général m’ont fait très plaisir. Aussi, j’espère que vous prendrez plaisir à la suite et que je saurai donner envie à d’autres que vous d’y regarder d’un peu plus près. 🙂

Voici un article un peu fun et spécial dans la veine des book hauls. Comme vous ne l’ignorez pas, c’est un peu la déprime en ce moment, et mon deuxième été annus horribilis entre mes coups durs de l’an dernier et cette année où je vois tout le monde partir dans des lieux de vacances lointains et exotiques ou se marier… Le moral n’étant pas hyper au beau fixe, d’autant plus que je sature un peu sur mes devoirs et termine souvent en pleurant comme une andouille sur mon carnet de croquis 😉 , j’essaie de retrouver le moral grâce à des préoccupations bassement matérielles. Je sais, c’est mal! 😉

Mais parfois, c’est le coiffeur ou le shopping qui, bizarrement, aident à passer certaines périodes un peu nases! 🙂 Et en général, c’est la PAL et la réserve à goodies qui grossissent, tandis que le portefeuille lui, s’aplatit. 🙂 Allons donc voir ce que la geek et lectrice en moi a été trafiquer…

N.B.: Certains visuels sont issus de mon profil Instagram…

Continuer la lecture de Les Mondes de Blanche – Le craquage lecture et « geek » des vacances

La petite histoire d’un chouchou du « Steampunk » – Le Zeppelin

Très chers Lecteurs des Mondes de Blanche,

Bau des Luftschiffes "Graf Zeppelin" in Friedrichshafen a/Bodensee.
Chantier de construction du Graf Zeppelin à Friedrichshafen sur le Lac de Constance – Source: Bundesarchiv, Wikipedia

C’est avec un immense plaisir que je reviens vers vous avec, comme c’est le cas parfois, un article thématique.

Celui que je vous présente aujourd’hui est un peu particulier, car plus que dans la S.F., il fait une incursion dans le monde merveilleux de l’Histoire. Et pas n’importe laquelle, celle d’un objet que j’affectionne particulièrement et que les amateurs de steampunk connaissent bien: le Zeppelin, modèle de dirigeable développé à la fin du XIXe siècle par le comte allemand Ferdinand von Zeppelin (1838-1917), officier de cavalerie passionné d’aéronautique.

En effet, qu’il s’agisse d’illustrations ou de romans d’inspiration steampunk avec cette mise en avant de la mode et des technologies de la Belle Époque, ledit dirigeable est souvent là: Napoléon III a une flotte de zeppelins dans La Trilogie de la Lune, roman uchronique de Johann Heliot), les gamines de Sucker Punch (qui m’a plus ennuyée qu’autre chose), ils participent également à l’esthétique particulière d’Avril et le monde truqué… Mais au fond, si l’on connaît bien sa silhouette si particulière et son revêtement métallique étincelant au soleil, sait-on vraiment de quoi il s’agit?…

En effet, le terme de « zeppelin » tend à être employé pour les dirigeables en général, alors qu’en fait, à l’époque de Ferdinand von Zeppelin, il existait différents types de ballons ou d' »aéronats », comme on aimait le dire à l’époque. Il n’a donc pas inventé le dirigeable. la France, pionnière de l’aéronautique n’était pas en reste avec des records de vitesse en vole et des ballons à batterie électrique, tandis qu’en Allemagne, les inventeurs du Parsefal font de la concurrence à Zeppelin pour attirer l’intérêt de l’empereur allemand et de son armée… Dans cet article, quand je dirai « zeppelin », ce sera exclusivement le dirigeable inventé par Ferdinand von Zeppelin, avec ses caractéristiques, et son design si particulier, car c’est bien cette silhouette oblongue caractéristique que l’on reconnaît dans la plupart des décors steampunk, entre autre ballons plus fantaisistes. 🙂

Mais pour l’instant, je vais vous raconter, le plus brièvement possible, comment est née cette machine…

Continuer la lecture de La petite histoire d’un chouchou du « Steampunk » – Le Zeppelin