Sunday Music – Depeche Mode (II) en 10 chansons moins connues

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que tout va bien pour vous!… Je reviens avec une petite surprise! Cela faisait un long, très long moment que je n’avais pas mis en ligne un Sunday Music. D’ailleurs, je n’avais en fait rédigé que peu d’articles de la sorte, remettant toujours à plus tard au gré du temps que j’avais pour écrire ou de mes lectures, durant ces quelques mois qui ont été un peu compliqué. Mais me revoilà pour un post qui DEVAIT sortir, puisque je vous avais déjà mis l’eau à la bouche il y a un moment déjà, par ce premier rendez-vous avec Depeche Mode.

Et comme vous le savez, ces gars-là, eh bien… Ils font partie de mes grands, grands chouchous. Je suis amoureuse de leur musique, de la voix de Dave Gahan (en plus, vous avez déjà regardé un live?… Quand ce mec parle au micro il a la voix qui va avec sa manière de chanter… Aaaaah… J’en suis toute, toute chose!)… Oh purée de bon sang, il faut absolument que je les voie en concert! 😍 Je vous les avais présentés à travers dix de leurs chansons emblématiques, et avais évoqué un prochain article avec dix de leurs chansons beaucoup moins connues… mais que j’aime particulièrement. De quoi agacer quelques puristes, car certains titres récents me plaisent particulièrement!

Mais je vous laisse savourer ce merveilleux son!  Continuer la lecture de Sunday Music – Depeche Mode (II) en 10 chansons moins connues

Publicités

Lecture, écriture, moment geek, summer vibes… – Bilan Juillet/Août 2018

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

De retour, en mode œil de panda…

J’espère que vous avez passé, et passez encore de belles vacances… les miennes commencent tout juste! Et oui, à l’heure où ce bilan est mis en ligne, j’en ai pour deux semaines rien que pour moi, entre repos et recherche d’appartement (je croise les doigts). Bref, à l’heure où certains d’entre vous, frais et dispos, s’apprêtent à reprendre le boulot, je suis sur les rotules et j’abandonne mes collèges à leur triste sort – 😄 #RireSadique de la meuf qui a besoin de repos bien mérité, #DémerdezVousSansMoi.

Bref, ça doit faire au moins six mois que j’ai besoin de vacances, que j’ai l’impression de me traîner en mode zombie, mes deux petits week-ends prolongés n’y ont rien fait, donc voilà… VACANCES. J’OUBLIE TOUT (enfin presque tout), et je vais en profiter pour bloguer un peu, les p’tits loups. En revanche, comme je suis un peu en mode tranquillou-flemmardou, je parlerai vite fait des livres lus, car je ne me vois pas faire de chronique de suite, j’attends de lire quelque chose d’un peu plus transcendant pour vous gratifier de moments dignes de mes bilans et chroniques du début d’année. Je vais parler cinéma, mais aussi écriture, style (j’ai eu très envie de ça récemment) Mais pour le moment, allons-y, parce que je vous parle de deux mois et c’est un peu long… 🎉 Continuer la lecture de Lecture, écriture, moment geek, summer vibes… – Bilan Juillet/Août 2018

L’été dans l’Espace – 10 films spatiaux (spéciaux) à (re)découvrir

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous vous portez merveilleusement – et c’est sincère. Et encore une fois je m’excuse de ne pas être plus présente sur la blogo (Mais je suis toujours là pour déconner sur Twitter et sur Instagram si vous voulez vous marrer un coup! Partante à 100%!). J’ai d’ailleurs vu avec regret que plusieurs personnes cessaient le blogging. J’espère du fond du cœur que ce n’est qu’un coup de mou et que nous sommes juste tous très occupés Mais voilà, j’ai un programme chargé… ce qui ne m’empêche pas de vous gratifier, comme pratiquement chaque été, d’une liste de films à redécouvrir pendant vos vacances. 🙂

Et aujourd’hui, je reviens sur un sujet qui me tient beaucoup à cœur… à savoir l’Espace. Après plusieurs articles dédiés, et après le visionnage du film russe The Spacewalker, je me suis dit qu’il serait peut-être sympa de vous faire découvrir, ou redécouvrir quelques films ayant l’espace comme enjeu principal. De l’historique à la S.F. en passant par la bonne grosse poilade, en ordre chronologique de sortie, embarquez avec moi pour un voyage fantastique dans le Cosmos… et pas de space opera, vous aurez assez tôt votre compte en la matière dans les mois qui viennent. Hihi! 😁

N.B.: Avant que l’on me fasse la remarque, sachez que je n’ai vu ni Interstellar, ni Les Figures de l’ombre, et que je me suis endormie à chaque fois que j’ai tenté de regarder 2001: L’Odyssée de l’espace. 😉 Continuer la lecture de L’été dans l’Espace – 10 films spatiaux (spéciaux) à (re)découvrir

Sunday Music – Depeche Mode (I) en 10 singles

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Petit collage a la mano, traité par informatique, en hommage à nos amis de DM

C’est dimanche, et je reviens avec un nouveau rendez-vous du Sunday Music! Aujourd’hui est un jour un peu particulier, puisque j’ai décidé de consacrer cet « épisode » à un groupe que j’affectionne en particulier: Depeche Mode. Je vais même tricher un peu, puisque je vais scinder ce Sunday Music en deux. Cette semaine, je traiterai dix morceaux emblématiques et connus de mes British favoris, et la semaine prochaine ou dans deux semaines, je reviendrai avec dix morceaux moins connus des musicos de Basildon, mais que j’adore. Et je peux vous dire que pour ne sélectionner que dix morceaux à chaque fois, c’est du boulot!

Suite à différentes allusions dans des posts plus anciens, vous n’êtes pas sans savoir que j’aime Depeche Mode. Passionnément. Et je pleure beaucoup à cause d’eux, car je les loupe à chaque fois qu’ils passent à Paris (comme Muse, p****n! en plus ils ont l’air d’être des bêtes de scène!). Mais DM et moi, c’est une longue histoire d’amour qui dure depuis ma naissance, puisque mes parents sont des fans absolus. Ah ce son. Ces synthés planants et ces bruits de taule qui vous remuent. Le timbre chaud et caressant de Dave Gahan et la voix angélique de Martin Gore qui se marient à la perfection. Ces chansons que j’attendais avec impatience (ça et Talk Talk 😂) lors de nos longs voyages en voiture, quand Papa et Maman enregistraient leur Best Of de DM – un de leurs premiers CDs reçus à Noël après s’être offert leur premier lecteur – sur cassettes pour caler dans l’auto-radio.

Enfin, j’arrête de vous faire saliver plus longtemps pour vous offrir 10 singles mythiques… Continuer la lecture de Sunday Music – Depeche Mode (I) en 10 singles

S’assumer avec humour – Sagesse Geek: Les Enseignements Sacrés (Stephen H. Segal)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que votre mois de mars débute sous de bons auspices et que vous savourez un bon week-end bien mérité après une semaine de dur labeur, ou avant la reprise du boulot et des cours demain matin. Vous êtes peut-être en train de vous poser devant un petit kawa ou un thé pour digérer votre repas dominical… tout en profitant des joies de la blogosphère.

De mon côté, je suis en pleine « anarchie littéraire », et après un mois de février sans accroc niveau lecture (à ce titre, je vous invite, si vous l’avez manqué, à consulter le bilan de Février 2018 pour y découvrir deux coups de cœur non-SFFF de la mort qui tue, dont le – très fort – premier roman d’une très bonne copine et le magnifique Silence! si vous y allez pas maintenant c’est pan-pan-cul-cul virtuel! 😉). En effet, je suis ce week-end en pleine cogitation quant à ce que je vais lire, et ce malgré la présence de très jolies nouveautés dans ma PAL qui datent seulement de vendredi soir. Faible je suis. Aussi, tandis que je me débats pour trouver quel livre va finir par m’enchanter prochainement, j’ai retrouvé dans mes archives ce petit ouvrage,  Sagesse Geek: Les Enseignements Sacrés. Ouvrage que j’avais chroniqué il y a fort longtemps (plus de deux ans et demi) alors que le blog était encore tout jeune. Je me suis bien amusée à parcourir à nouveau ces pages si drôles.

Comme vous êtes maintenant plus nombreux à me suivre, je me suis dit que je pourrais le présenter aux nouveaux venus qui ne le connaissent pas encore, le temps d’un bref article qui je l’espère, vous remplira de bonne humeur!☺ Continuer la lecture de S’assumer avec humour – Sagesse Geek: Les Enseignements Sacrés (Stephen H. Segal)

Coups de cœur non-SFFF, lecture, instant Star Wars, écriture… – Bilan de Février 2018

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous avez passé un beau mois de Février 2018 dans la vie et sur la blogosphère, riche en belles lectures et découvertes, riche en bien-être et en bonnes nouvelles! Et pour les adeptes, j’espère que vous avez passé une Joyeuse Saint-Valentin!

De mon côté, je suis un peu perturbée depuis quelques temps (je vous dis ça en fin d’article), mais ce blog et l’évasion qu’il me permet quand je parle livres, cinéma, écritures ou encore autres petites futilités, m’apportent vraiment beaucoup depuis quelques temps – de la détente, du rire, des échanges . Ce mois-ci est un peu particulier, puisque je vais parler de livres non-chroniqués lors de ma pause SFFF où j’ai lu autre chose…

Et c’est parti les p’tits loups! J’espère que vous êtes bien calés avec votre thé, pour l’un des plus beaux bilans que j’aie eus à rédiger depuis fort longtemps! Continuer la lecture de Coups de cœur non-SFFF, lecture, instant Star Wars, écriture… – Bilan de Février 2018

Sunday Music – Mes Années 80 en Dix Morceaux

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous avez passé une excellente semaine (qui fut neigeuse, pour certains d’entre nous: de mon côté, la neige ne m’a pas lâchée, qu’il s’agisse de la Normandie où j’habite en attendant de pouvoir m’installer plus près du boulot, ou encore à Paris où je vais travailler tous les jours!), et que vous savourez un week-end bien reposant…

Comme j’en avais parlé il y a longtemps, je voudrais vous proposer, pour certains dimanches, d’explorer un peu mes univers musicaux avec le Sunday Music, qu’il s’agisse de vous faire découvrir un style, une période, avec dix morceaux que j’aime. Aujourd’hui, j’ai décidé de vous faire découvrir dix morceaux des années 80 car d’une part j’y suis née (AH ça fait mal!) et d’autre part, parce que le bon son n’a selon moi pas d’âge. Ces morceaux sont tout de même pour beaucoup plus vieux que moi (encore heureux, vu ma situation personnelle à mon âge, je me sens déjà assez mal comme ça! 😆). Et aussi parce que le son de certaines chansons, de groupes connus et peut-être moins connus, m’éclatent toujours autant. Le plus drôle, c’est que je continue tout le temps à en re-découvrir, qui vont en éclipser une pour un temps…

Aussi je vous emmène pour un voyage dans le temps, à l’époque des néons, des épaulettes, du combo œil charbonneux et blush, et du synthé! Continuer la lecture de Sunday Music – Mes Années 80 en Dix Morceaux