Peinture – M’aiderez-vous pour le thème de ma prochaine création?

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’arrive presque au bout de ma formation graphique… Oui, oui, ça y est, on en voit le bout!

Je sais qu’il est important de trouver du boulot rapidement, mais je pense m’octroyer trois-quatre jours de glandouille créative une fois que cela sera clos – il me manque une info pour terminer un devoir, et si je ne l’ai toujours pas demain matin, tant pis, je l’enverrai quand même, car entre les vacances et le « lundi de Pâques », je ne compte pas attendre éternellement maintenant que je peux être libéré de ça. Bref… j’ai décidé qu’outre l’écriture, j’allais me remettre à la peinture très bientôt, car si j’aime le graphisme, j’aime aussi revenir aux fondamentaux, tâter du pinceau et du tube d’acrylique. Et je vais avoir besoin de votre aide pour choisir entre trois thèmes…

Continuer la lecture de Peinture – M’aiderez-vous pour le thème de ma prochaine création?

Une bonne résolution pour 2016 – Finir cette peinture?

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Comme vous le savez, outre les chroniques livre et cinéma, j’ai des passions comme le dessin et la peinture. Je viens d’exhumer, au fin fond de mon dressing (car c’est aussi là que je range mes affaires de peinture), un diptyque de deux toiles en suspens. Je les avais commencées fin 2014, dans un élan d’intérêt pour des sujets mythologiques un peu sensuels: un baiser échangé entre un ange et une femme, et d’autres petits amusements entre un diable et une femme.

Je me demande donc si dans l’année qui commence, je ne devrais pas trouver du temps pour achever cette oeuvre. Qu’en pensez-vous? Pour vous faire une idée de mon style, je vous propose de jeter un oeil à mes autres peintures!

Bonne soirée à tous!

Blanche Mt.-Cl.

Peinture – La Dame de l’Arbre – Octobre 2013

Très chers lecteurs de ce blog, bien le bonsoir. 🙂

En retravaillant mon blog il y a quelques soirs, j’ai réalisé une chose terrible: j’avais OUBLIÉ cette peinture, l’une de mes favorites. Si ce n’est ma favorite, de toutes celles que j’aie réalisées. Il s’agit d’une autre de mes créations en rapport avec l’imaginaire médiéval.

Vous vous souvenez peut-être de L’Epée dans l’Arbre, peinte juste avant. Je voulais donner à ce chevalier une jolie compagne pour passer son éternité en bonne compagnie. J’ai donc créé sur une toile de format similaire, avec une gamme de couleurs approchant, cette belle et élégante chevalière, elle aussi figée dans un arbre.

IMG_3043

J’ai fait un gros effort de création sur sa tenue, et ai traité sa cote de maille et sa tassette comme une robe, ne lui gardant qu’un gorgerin, qui fait office de collier pectoral, et les brassières. Quant à l’arrêt de lance sur son épaulière, je l’ai traité comme un bijou, une sorte de broche. J’ai travaillé les quelques ornements comme des bijoux byzantins, très chargés, croulant sous les perles. Sa chevelure est aussi l’un de ses ornements, et je l’ai constellée de petites fleurs rouges.

Comme vous pouvez le voir, j’ai ajouté des touches de peinture argentée, que je trouve un peu plus douce, pour tempérer le côté agressif et clinquant de l’or.

IMG_3040

Par contre, je suis moins satisfaite de son visage, je trouve qu’elle a une tête de poupée russe. La plupart de mes amis la trouvent belle, mais je ne sais pas trop. Pour moi elle est un peu trop enfantine.

J’espère en tout cas que vous aurez apprécié cette peinture, et qu’elle vous mènera vers des rêves épiques et pleins d’aventure…

Blanche Mt.-Cl.

Peinture (Alerte à la Croûte!) – Chevaliers aux Coeurs Saignants – Juillet 2014

IMG_3456
Chevaliers aux Coeurs Saignants

J’avais envie de peindre, tout bêtement. Quelque chose de plus sombre, d’inspiration médiévale, comme mes précédentes toiles. Cependant, les expérimentations n’ont pas toujours des résultats très heureux… comme le montre ce tableau absolument catastrophique.

Si les détails pris un par un ne sont pas laids – je pense notamment aux nénuphars flottant sur l’eau en bas du tableau, l’ensemble est un peu fouillis et on a du mal à distinguer les couleurs les unes des autres, et les silhouettes fantomatiques des chevaliers, embourbées dans cette affreuse brume d’un bleu brillant, ne ressortent pas du tout…

Donc, la prochaine fois que je voudrai peindre quelque chose de sombre, je m’y prendrai autrement. J’ai honte de vous montrer cette horreur, mais après tout, l’art, c’est aussi des expériences… Enfin… Comme disait Oscar Wilde: « L’expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs. » 😉

Blanche Mt.-Cl.

Peinture – Chevalier et sa Dame – Avril 2014

IMG_3221
Chevalier et sa Dame

Enfin, voici le résultat final de mon étude quant au Chevalier et sa Dame.

Je vous avais prévenu, c’est assez différent de l’étude, et c’est beaucoup plus coloré que ce à quoi je m’attendais à la base… En fait, j’ai dû prendre en compte les goûts de mes amis, et leur intérieurs. Déjà, ils aiment la peinture et possèdent plusieurs toiles d’Anne-Marie Zylberman. Il fallait tout de même éviter que la toile fasse tache au milieu de cette collection, et en même temps, il m’a fallu sortir de ma zone de confort. En effet, j’aime rester dans la même gamme de couleurs et utiliser des couleurs voisines (ah bon Dieu, ça y est, je vais finir par parler comme une graphiste…), et là, voici mes personnages propulsés dans un univers multicolore…

La position a changé par rapport aux études préliminaires, je pense m’être pas mal inspirée de Klimt et de son baiser, quand bien même ces deux-là ne s’embrassent pas et semblent juste profiter d’un moment rien qu’à eux, enlacés et les yeux fermés, au milieu d’une pluie de fleurs aux couleurs chatoyantes. L’armure de l’homme est très ornementées, comme vous pouvez le voir au niveau du gorgerin qui ressemblerait presque à un collier pectoral aux reflets bleutés, tandis qu’il porte cet ornement en plumes blanches des cavaliers ailés que j’affectionne tant. J’ai ajouté quelques rehauts rouges sur la robe de la femme (fond bleu de prusse, que j’aime particulièrement avec des ornements bleu cobalt qui en jettent) pour qu’elle ne paraisse pas trop terne.

Là où je suis fière, c’est que la peinture a vraiment plu à ses destinataires qui l’exposent aujourd’hui dans leur salle à manger, auprès d’une toile assez monumentale de leur peintre fétiche Anne-Marie Zylberman. Et franchement, ça en jette! 😉

Blanche Mt.-Cl.

Univers Graphique de mon Roman – Février 2014

Quand j’ai lancé le blog et la page Facebook de mon roman, fin février 2014, j’ai souhaité créer un univers assez cohérent, qui frappe dès le premier regard. Comme je ne savais pas encore utiliser des logiciels de graphisme, j’ai fait ça à la main. Plus précisément, à la peinture acrylique.

SangDesWolf002
Le Sang des Wolf – En-tête du blog et de la page Facebook

Cette image représente le loup que je mentionnais déjà dans le post précédent, qui a son importance dans l’histoire. Depuis, l’identité graphique a été changée deux fois, mais j’avoue que moi-même je me suis laissée captiver par le regard de ma propre création.

SangDesWolf001
Le Sang des Wolf – Titre

J’ai également créé ce titre comme image de profil Facebook. La peinture rouge, c’est pour jouer avec le côté sanglant de la chose…

Blanche Mt.-Cl.

Peinture – L’Epée dans l’Arbre – Septembre 2013

Voici le résultat final de L’Epée dans l’Arbre (comme on parle de l’Epée dans la pierre ou dans l’enclume, je poursuis dans la veine arthurienne…).

IMG_2933
L’Epée dans l’Arbre

Comme vous le voyez, le résultat est sensiblement différent, du fait de ce format particulier de toile, tout en longueur. J’ai placé le chevalier figé dans un arbre qui prend racine au bord de l’eau… J’aime beaucoup travailler dans une gamme de teintes voisines, avec quelque part de petites touches de couleurs différentes comme le rouge des fleurs flottant sur l’eau. Je vous laisse admirer quelques détails de la peinture dans la galerie…

Continuer la lecture de Peinture – L’Epée dans l’Arbre – Septembre 2013