# Quel est ton imaginaire? – Bilan Mois de l’Imaginaire (I)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Octobre touche bientôt à sa fin, et vous me voyez navrée de ne pas avoir été plus présente, malgré ma volonté de chouchouter  quelque peu le blog. Il faut dire que les lectures de l’Autumn of Antique m’ont pas mal occupée, en vue de futurs articles. Néanmoins, qui dit « octobre » dit Mois de l’Imaginaire

Mois que j’ai souhaité conclure en beauté, avec le bilan du défi lancé par les Auteurs Indépendants du Grand-Ouest #QuelEstTonImaginaire. Chaque jour un thème, chaque jour une réponse pour faire partager ses lectures, films, séries ou jeux issus de l’Imaginaire. Un beau retour aux sources pour Les Mondes de Blanche qui, à leurs débuts il y a presque cinq ans, proposaient des chroniques exclusivement dédiées à la SFFF!

Je vais diviser ce bilan en trois parties, mises en ligne aujourd’hui, demain et après-demain, en m’excusant de ne pas avoir créé de petit visuel pour l’occasion, car j’ suis pas mal occupée et je me dois d’établir des priorités. J’espère que ces petites références éveilleront votre curiosité… 🚀

01. Quel genre préférez-vous dans l’imaginaire?

C’est bien simple: la science-fiction. Le plus surprenant, le plus retournant, parfois très dérangeant, qui offre tant de mondes possibles.

02. Un auteur indé de l’imaginaire

Euh… Alors là, c’est la honte, car à par moi je n’en connais pas. 😒

03. Un livre, un film et une série de space opera

Allons-y gaiment:

      • Dune de Frank Herbert, où l’humanité, qui a essaimé dans l’Univers, peut voyager grâce à l’Épice sniffée par les pilotes de la Guilde, qui leur donne la capacité de déceler les replis de l’espace et de voyager plus vite. Une fresque magnifique et hypnotique, de pouvoir, de génie génétique, de religion et d’écologie.
      • La saga Star Wars qu’on ne présente plus et que j’adore – même si le dernier m’a énervée car bizarrement foutu, je garde une certaine affection sur la chose.
      • Farscape, série créée par Rockne S. O’Bannon, diffusée entre 1999 et 2003, où un astronaute aspiré par un vortex lors d’une expérience, se retrouve à l’autre bout de la galaxie, dans un vaisseau vivant peuplé d’extraterrestres fuyant les Pacificateurs. Une série colorée et rythmée que j’ai beaucoup aimée à l’époque où Série Club passait encore des trucs biens. 😂
04. Un livre de l’imaginaire qui a bercé ton enfance

Il s’agit tout bêtement d’un grand livre de contes. Cela peut sembler manquer de progressisme, vu que la mode est de basher les vieux contes pour leurs valeurs à l’ancienne, mais Contes pour nos enfants avait pour spécificité, outre de reprendre le corpus de Grimm, Andersen ou Perrault, de présenter de fascinantes illustrations anachroniques fleurant bon la S.F. Steampunk ou Dieselpunk. Un bel objet qui doit être quelque part chez mes grand-parents.

05. Un livre de hard science fiction

Sans conteste Mars la Rouge, qui ouvre la Trilogie martienne de Kim Stanley Robinson (et dont je dois lire les deux suites, héhé…), qui raconte l’arrivée des premières missions humaines et la colonisation de Mars dès les années 2020. Si on est encore loin de s’être mis d’accord aujourd’hui pour l’exploration humaine de Mars dans la décennie, l’ensemble est d’un grand réalisme. Qu’il s’agisse de science, ou de politique (et je m’y connais, c’était le sujet de mon mémoire de fin d’études en Relations internationales, avant ma reconversion dans le graphisme).

06. Vous êtes plus vampire, loup-garou ou zombie?

La chair morte, très peu pour moi! 😂 Pieuter avec un vampire avec une température corporelle bien moindre que la mienne, ça ne me fait absolument pas fantasmer. Quant aux zombies, tellement débiles avec leur cerveau bouffé par les vers qu’ils sont inutiles en plus d’être écœurants. Non, incontestablement, le loup-garou, c’est le BEST niveau sex appeal. 😉

07. Un livre, un film et une série de fantasy épique

OK, celles et ceux qui me rejoignent sur le blog ignorent encore ce que savent les abonnés de la première heure: à de rares exceptions près, la fantasy m’emmerde ROYALEMENT. J’ai beau essayer, je n’y arrive pas, ce qui la fout mal pour une amatrice de l’imaginaire. Aussi je m’excuse pour mon peu de créativité en la matière… 😅

      • Le Seigneur des Anneaux de Tolkien, que j’ai lâché au milieu des Deux Tours.
      • Conan le Barbare de John Milius, sorti en 1982, avec Schwarzie dans son premier rôle mythique, et avec James Earl Jones en méchant blasé. Ça par contre, j’adore – comme les nouvelles de Conan le Cimmérien, dont le film est tiré. Le film est très esthétisé, lyrique, porté par un réel souffle épique, avec une magnifique B.O. signée Basil Poledouris.
      • Game of Thrones, tiré de l’œuvre de George R.R. Martin, que je n’ai pas le courage de lire, même si en soi, la série se laisse bien regarder avec ses personnages truculents incarnés par des acteurs et actrices impeccables.
08. Votre dragon préféré

N’étant pas un foudre de fantasy, j’ai eu beaucoup de mal à répondre à cette question. Je ne peux que dire qu’enfant, j’ai bien aimé Draco dans Cœur de Dragon – avant de préférer reluquer le fringant Dennis Quaid. 😏

09. Un jeu vidéo de science-fiction

Eh bien, j’ai surtout joué à des jeux de stratégie, mais j’ai ouï dire que BioShock était un excellent jeu.

10. Un livre, un film et une série peu connue que vous adorez

Allons-y:

      • La trilogie YA Effacée de Teri Terry, qui nous amène dans un Royaume-Uni sorti de l’UE (déjà avant le Brexit!), en proie à une terrible dictature suite à une grave crise politique et économique. Kyla, l’héroïne, a eu la mémoire effacée, comme tous les criminels mineurs, afin de pouvoir se réintégrer dans la société. Mais la sensation de se rappeler quelque chose malgré tout va l’amener à côtoyer les milieux dissidents et à partir en quête de son passé. J’ai beaucoup aimé la dimension intimiste du récit qui ne donne pas uniquement dans le spectaculaire.
      • Dark City d’Alex Proyas, sorti en 1998, reprend les codes du film noir dans une œuvre visuelle à la beauté hypnotique, au service d’une histoire étrange où rien n’est jamais ce qu’il paraît. Au tout début, un homme se réveille dans une baignoire, et reçoit un mystérieux coup de téléphone qui le fait fuir… Je devrais le revisionner car je l’ai vu il y a vraiment longtemps, et c’est quelque chose dont je voudrais reparler un jour sur le blog.
      • Alien Nation, créée par Rockne S. O’Bannon (déjà cité plus haut), a été diffusée entre 1989 et 1990. J’ai eu la chance de voir des rediff’ quand j’étais plus jeune, et j’avais beaucoup aimé. Pour le pitch: dans les années 1990, un vaisseau extraterrestre s’écrase dans le désert californien, avec à son bord une « cargaison » d’esclaves aliens qui ont râté leur destination. Cinq ans plus tard, les 250 000 nouveaux arrivants vivent avec les humains dans la région de Los Angeles où ils exercent différents métiers (les héros humain et extraterrestres de la série sont policiers et coéquipiers). Si les différences entre les deux espèces, qu’elles soient biologiques et culturelles, donnent souvent lieu à des situations cocasses, il y est aussi questions de problématiques comme l’intégration, le racisme ou les couples mixtes.

Et voili-voilà, c’est tout pour aujourd’hui! 😉 Je vous retrouve demain à la même heure, pour la suite du bilan, et je vous invite à jeter un œil à certains liens vers d’autres chroniques du blog, pour découvrir romans et films dont j’aurais déjà parlé ici.

Blanche Mt.-Cl.

Publié par

Blanche Mt.Cl.

Blogueuse, artiste autodidacte et graphiste, amoureuse de livres et de films SFFF mais pas que (de tout ce qui raconte de bonnes histoires, en général), auteure en herbe, je viens de lancer mon premier roman "Le Sang des Wolf" en auto-édition chez Librinova! N'hésitez pas à vous laisser entrainer dans mon univers!

5 réflexions au sujet de “# Quel est ton imaginaire? – Bilan Mois de l’Imaginaire (I)”

  1. Sympa ces questions ! Contrairement à toi je suis une grande fan de Fantasy et je ne m’y connais pas assez en SF (pourtant j’ai adoré tous les romans SF lus et j’aimerais bien me plonger un peu plus dans ce genre, mais je ne sais jamais par quoi commencer..) Du coup j’aurais été incapable de citer un livre de Hard SF… Mais je me note certaines de tes réponses dans ma WL pour la prochaine fois qu’une subite envie de SF me prendra ^^

    Aimé par 1 personne

  2. C’est super chouette, j’adore !
    En autrice indé, je pense également à I. M. Nancy (c’est de la fantasy). D’ailleurs, j’ai beau adoré la fantasy, je suis bien incapable de nommer un dragon que j’apprécierai tout particulièrement (à part chez Tolkien et G. R. R. Martin, rien ne me vient, en plus!).
    Final Fantasy VII, c’est de la SF, on est d’accord ? Sinon, je crois n’avoir jamais joué à un jeu de SF ! Ah si : Dark Angel X)

    J'aime

      1. Ah ! Et bien dans le septième opus, c’est un univers pollué, de fin du monde, avec éco-terroristes, etc. Mais en y repensant, la planète agit un peu d’elle-même (enfin dans mon souvenir) et du coup c’est peut-être une sorte de mélange entre fantasy et SF…
        C’est une série de jeux que j’apprécie tout particulièrement parce que les univers sont toujours très variés, avec de belles cinématiques… Mais tellement chronophages !

        Aimé par 1 personne

Vos réflexions sont les bienvenues...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.