Lecture, anniversaire et Noël – Bilan Novembre-Décembre 2018

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Me revoici, me revoilà!… Un peu plus en avance que d’habitude, mais avant les joies du Réveillon pour ne pas vous déconcentrer, et pour ne pas parasiter le futur bilan de l’Année 2018, qui malgré la baisse d’activité sur le blog, est globalement très bon.

Au passage, je m’excuse encore une fois pour tous les articles que j’ai loupé sur vos blogs, mais aussi pour ne pas avoir, cette fois-ci, préparé de petit dessin comme je le fais à chaque fois, qu’il s’agisse du bilan des deux mois ou de Noël! J’avoue avoir eu d’autres choses en tête ces derniers temps… Comme vous ne l’ignorez pas, il y a eu quelques changements dans ma façon d’appréhender le blog. J’ai en effet choisi de diversifier un peu les lectures, pour que Les Mondes de Blanche correspondent toujours à mes envies, pour continuer à me faire plaisir à un moment où la blogosphère souffre un peu par rapport à d’autres média. Même si l’activité est un peu moins régulière qu’avant, j’ai quand même pondu quelques articles récemment qui, s’ils ne parlent pas que de livres et de films, sont là pour vous faire passer un bon moment. On y va!

Livres

Nous allons faire le tour de mes quelques lectures et acquisitions livresques sur Novembre et Décembre. Niveaux chroniques, vous allez trouver:

  • Baroud d’Honneur de Daniel José Older, une novellisation Star Wars très sympa qui met en scène Han et Lando après la chute de l’Empire, et qui a le mérite de voir quelques petites apparitions de Ben Solo enfant avant que les choses ne partent en couille. Course-poursuites, action, un méchant bien chtarbé et un ou deux moments « bébé Groot » avec mini-Kylo Ren âgé de deux ans et tout à fait chou… Il y a de quoi s’amuser un peu. Pensée pour Charmant Petit Monstre. 😉
  • Les Quatre Filles du Docteur March de Louisa May Alcott, comme relecture doudou à l’approche des Fêtes. C’est frais, c’est gentil, y a personne de méchant. Et y a Jo. JO MARCH, ma muse, mon alter ego. Et contre toute attente, j’y ai trouvé le personnage d’Amy plus intéressant que dans mon souvenir. Un classique que je conseille à toutes tant la féminité s’y exprime par différents aspects.
  • Zeppelin’s War, t. 3 – Zeppelin contre ptérodactyles de Nolane et Villagrasa, suite d’une série B.D. uchronique (comme d’hab’!) que j’affectionne particulièrement. Ici le mélange de l’Histoire uchronique et du fantastique est plus affirmé que dans les deux premiers tomes. Affaire à suivre de très près, aussi je vous invite à découvrir cette intéressante série.

Outre ces romans et B.D., je me suis enfin relancée dans la lecture du tome II de Don Quichotte qui, ma foi, est toujours aussi dérangé… et dont je suis les aventures avec délice. Il m’a fallu m’interrompre un peu pour quelque chose de léger, à savoir une réécriture de conte, celui de Neige-Blanche et Rose-Rouge avec le roman Ronces Blanches et Roses Rouges de Laetitia Arnould. Je n’ai, malheureusement, pas adhéré, aussi bien en termes de style d’écriture que d’intrigue. Je le regrette d’autant plus que l’auteure me l’a envoyé et que j’ai échangé avec elle, mais pour le coup, cette réinterprétation du conte manquait, à mon goût, d’énergie, de souffle et de rêve. On pourra sans doute me trouver dure, car beaucoup de lectrices ont adoré, mais ce n’est pas de gaité de cœur, vraiment.

Je vous présente également mes acquisitions livresques en photo, titres que vous pourrez retrouver dans la PAL.

Cinéma – Quelques films cultes et des projets

Outre une chronique dédiée au sympathique (mais sans plus) Crimson Peak de Guillermo del Toro, j’ai pu voir ces deux derniers mois quelques films vraiment cultes.

Je me suis parfois fait plaisir avec des rediff’ à la télé comme les Jurassic Park ou encore quelques films d’action fantastiques style Prisonniers du temps qui, même s’ils ne pètent pas haut, passent agréablement le temps, des adaptations de Jane Austen, Coup de foudre à Notting Hill ou le très sympathique Il n’est jamais trop tard dont je ne me lasse jamais, j’ai aussi fait péter le lecteur DVD-BluRay avec quelques grands films!

Après m’être offert un assortiment de comédies musicales, j’ai enfin visionné en entier l’énergique West Side Story qui s’il paraît niais du fait de l’histoire d’amour, est en fait d’une belle modernité dans ses chorégraphies, sa musique et sa manière de mettre en scène la violence. Du lourd, je vous dis. Tout cela avec Hair, la comédie musicale « hippie » monument de Milos Forman avec des morceaux vraiment entraînants et psyché!

Dans un registre un peu plus « couillu », maintenant. J’ai vu Logan Lucky, qui ne me marquera sans doute pas plus que ça, mais qui m’aura fait à plusieurs reprises taper de bonnes barres tant ils sont tous bêtes là-dedans. Mais je tiens à faire deux mentions spéciales: le personnage de Daniel Craig complètement barré, et la « scène de la prothèse ». Suis-je la seule qui continuait à rire encore une demi-heure plus tard?… 😂 (Sinon, suis-je bien une psychopathe?).  Côté culte, j’ai visionné le western Les Sept Mercenaires avec les magnifiques Yul Brinner et Steve McQueen (amis à l’écran mais rivaux sur le tournage), et un après-midi, je me suis lancée dans les films de mafieux avec Le Parrain, suivi des Affranchis. Du grand cinéma, les gens! Il est fort possible que je vous parle de tout ça dans les semaines à venir. Et en continuant sur Scorcese, j’ai eu l’occasion de me procurer et de lire un entretien avec le réalisateur sur le très beau Silence, que je voudrais chroniquer au poil en début d’année prochaine. J’espère vraiment rendre justice à ce film, tiré d’un ouvrage très beau.

Mais surtout, après plusieurs mois d’attente, je me suis fait, pour mon dernier anniversaire un PLAISIR IMMENSE. Et là j’ai hésité à vous dégainer le GIF du kiffe, mais au cas où un membre de ma famille lise ces lignes, je vais me contenir. J’ai, le jour de mon anniversaire, pris mon après-midi exprès pour re-visionner les deux derniers Star Wars. Héhé… Imaginez: à 14h dans mon salon, bol rempli de Schocko-Bons, volets fermés pour une ambiance cinématographique… Bon, Épisode VII sans surprise, je me suis quand même bien marrée, et j’apprécie toujours le combat sous la neige entre Rey et Ren dont j’adore les petites crises de nerf avec son sabre 😏 qui font place à un calme accablé dans l’Épisode VIII avec lequel je me suis réconciliée suite à la lecture de la novellisation. Même si pour moi ce film reste BOURRÉ d’incohérences, si à mon sens, il y a un déséquilibre entre des scènes d’action à grand spectacle un peu longuettes et des passages aux enjeux réellement intéressants, et si je pense que cet opus aurait gagné à être un peu plus intimiste que spectaculaire, eh bien il reste quand même très émouvant et de très bonnes idées en ressortent. On ne m’enlèvera pas de la tête que Ryan Johnson n’a pas pu faire le film qu’il voulait… Enfin bref. Petite « anecdote » de visionnage: ma famille étant arrivée pour l’apéro j’ai du attendre deux heures du matin avec une alcoolémie avancée pour voir la fin… Et je vous assure que le combat de Rey et Ben contre les gardes de Snoke, dans le silence de la nuit et le noir total, la tête arrachée au vin « Mille secousses » et au champagne, ça m’a rendue extatique. Et j’ai failli chialer à la fin avec le passage des dés. 😢 Très bon moment et très bon souvenir d’anniversaire pour moi… on en reparlera au prochain épisode.

De la création…

Je ne pensais pas, mais j’ai décidé, sur un coup de tête, dimanche dernier, de peindre. Et comme cela faisait des mois que je pensais à créer de petits panneaux décoratifs de Noël pour mes parents, je me suis lancée. Je me suis dit que si je les finissais à temps, je pourrais les amener pile-poil pour le Réveillon, histoire d’ajouter un peu à l’ambiance. Comme ma mère aime les anges, j’ai opté pour un petit diptyque représentant deux anges musiciens au style très… « baroque », c’est le moins que l’on puisse dire.

Je tiens d’ailleurs à remercier les personnes qui m’ont fait de gentils commentaires et envoyé des messages sur Instagram. Ça me donne encore plus envie de poursuivre les tentatives « artistiques » pour avoir en plus de ma casquette d’auteure celle d’illustratrice. C’est un vieux rêve que je caresse, et je devrais profiter d’avoir un peu de temps pour m’entraîner et m’améliorer. J’avoue que, même si j’adore mon métier de graphiste et si je souhaite apporter mes connaissances des logiciels de graphisme dans mes illustrations, j’ai eu un vif plaisir à reprendre les pinceaux et à voir mes doigts pleins de peinture dorée.

Sinon, eh bien, je ne vais pas tarder à reprendre les stylos à encre et à me remettre à mes fan arts pour le fameux article humoristique qui me « travaille » depuis un an… 😃 Pour votre plus grand plaisir, je l’espère.

De l’écriture…

Niveau écriture, ma foi, ce n’est pas l’inspiration qui manque! J’ai beaucoup d’idées: mais si vous avez lu mon précédent bilan, vous connaissez ma situation actuelle… le chômage, eh bien même si j’ai du temps, je culpabilise dès que je me pose avec un stylo. Ça peut paraître idiot, mais les faits sont là: JE NE SUIS QUE CULPABILITÉ DÈS QUE JE ME DÉTENDS! 😉

Bref, proverbial moment d’auto-promo (le lot des auteurs auto-édités!) Le Sang des Wolf est toujours disponible en version papier et numérique… C’est un peu comme L’Étrange Noël de Monsieur Jack:  c’est la lecture idéale pour Halloween avec le côté fantastique, et pour la fin d’année, avec ses loups, ses héros mystérieux et son hiver viennois… D’autant plus que la dernière partie du roman se déroule pendant les Fêtes. Bien malheureusement, je n’ai aucune prise sur les prix en ce moment, et je ne peux pas faire de promotion pour la version numérique pour les Fêtes, et je n’ai plus accès au suivi des ventes. Ceci dit, comme le dit la devise: #PayeTonAuteur! Surtout que compte tenu de l’épaisseur du livre, le prix de l’eBook reste tout de même assez juste. Aussi, je vous invite à en faire l’acquisition, et à dire à quel point vous l’avez aimé sur Amazon, Librinova ou vos librairies en ligne favorites! 😉 Et n’oubliez pas qu’à chaque exemplaire vendu, cela me rapproche du service agent littéraire de Librinova et de l’aide à la recherche d’éditeur! 😉 Je pense qu’une fois chez mes parents, je reprendrai une photo du livre sous le sapin… la déco est telle là-bas que ça donnerait envie à n’importe qui de le lire!

Et si vous hésitez encore, j’ai pris la liberté d’ajouter au blog une page avec les avis de différentes lectrices, histoire de vous convaincre! 😌 Je remercie au passage toutes ces personnes qui m’ont fait l’honneur de me lire: un grand, GRAND merci, les filles! 😘

Par ailleurs, outre la suite à laquelle je continue de travailler, j’avance doucement mais sûrement sur les autres projets: l’auto-édition de la nouvelle La Nuit de Wolf (je voudrais faire une couverture dans le même style que celle du roman, pour bien marquer l’appartenance au même univers), et la préparation de deux romans fantastiques, Pa-Yom, une sorte de conte rétrofuturiste inspiré d’une histoire très connue que j’aimerais également illustrer même si j’ignore si elle vaudrait le coup d’être publiée, et Pourquoi les Vampires aiment Paris Plage. Tellement d’idées, espérons que la culpabilité ne me fera pas passer à côté de belles occasions d’écrire!

Noël approche

Eh oui, les Fêtes sont bel et bien là, demain soir, c’est le Réveillon! Mais récapitulons.

Avant cela, il y a eu mon anniversaire… 32 ans et toujours vieille geek avec une maturité qui laisse parfois à désirer, mais qui est CHEZ ELLE, et qui ADORE son chez-elle. Cet anniversaire vraiment été un moment sympa après – attention, j’ai cumulé – les problèmes d’internet, les problèmes de chauffage, l’otite carabinée qui m’a valu un arrêt de travail et laissée à moitié sourdingue pendant quelques jours, et la perspective du chômage. Et niveau cadeau, ma foi… Mon frangin ne m’a pas loupée avec un adorable petit livre sur l’architecture de New York où il sait que je rêve d’aller, et un cadeau « geekesque », à savoir un petit décor de Lego Star Wars qui reprend la scène de la transformation d’Anakin (p’tit con!) en Vador. Explication du frère: « Y avait bien un décor avec ton pote (hihi, presque grillée…) mais je le trouvais pas sensass’ alors j’ai pensé que la tronche cramée d’Anakin en version Lego te ferait marrer. » Bingo… après tout ça rime avec Lego.

J’avoue que mon premier mois de chômage obscurcit quelque peu la chose car je reste anxieuse quant à mon futur professionnel et mes projets littéraires… mais j’ai quand même profité du temps que j’avais pour moi, afin de déguster de nouveaux thés, de décorer ma maison pour Noël, pour faire tranquillement mes achats et faire toutes mes cartes de vœux – j’adore faire ça, croyez-moi! D’autant plus que j’ai trouvé, cette année encore, de charmants assortiments de cartes chez Hema. J’y ai également trouvé mon sapin et quelques éléments de déco, des guirlandes lumineuses… Mon salon est resplendissant, même s’il est pour moi très perturbant d’avoir tout ce temps pour moi entre mes sessions de recherche d’emploi et de paperasse. Je pense donc beaucoup, parfois je pleure… mais j’espère tout de même que ça ne durera pas, que je ne mettrai pas trop longtemps à retrouver quelque chose qui m’intéresserait vraiment, et que je saurai apprécier Noël quand même!

Conclusion – Tranquille mais dans l’expectative

Voili-voilà où j’en suis à l’approche de Noël! C’est un peu compliqué, mais à l’heure où vous lisez cet article, je suis sur le départ pour les vacances… Et pour une fois, mon entourage, conscient de mes efforts, ne me met pas la pression avec des conseils foireux que je ne demande pas, et m’encourage à me concentrer sur mes projets en attendant. Je leur en suis vraiment reconnaissante, car sous prétexte que j’ai fait des choix différents qui m’ont amenée à rester chez mes parents plus tard que la moyenne, on me prend trop souvent pour une enfant gâtée qui n’avait pas envie de faire d’effort, alors que je suis, malgré le côté geek affiché ici une grande fille consciente de certaines réalités, mais aussi de ce qu’elle vaut, pour faire les choses aussi bien que possible.

Mais maintenant que mes affaires de paperasse sont réglées,  je vais me concentrer sur moi, sur mes lectures, mes envies, peut-être un voyage, et croiser les doigts pour ne plus seulement postuler « pour le sport » mais aussi pour quelque chose qui m’intéresserait!… Père Noël, do you hear me?… (Ça ou m’apporter « tu sais quoi » parce que je suis très sage! 😂) Aller, je ne vais pas m’arrêter sur une note mélancolique, puisque demain soir c’est la fête, on va manger, boire et faire des cadeaux! 🙂 Quant à moi je vous retrouve bientôt avec de nouveaux articles et un bilan de l’année pour le prochain anniversaire du blog!…

Je vous souhaite en avance un Joyeux Noël tout en douceur avec ceux que vous aimez! J’avoue avoir hâte de retrouver les miens!

À très vite pour peut-être un déballage de Noël, je vous embrasse tous!

Blanche Mt.-Cl.

Publicités

Publié par

Blanche Mt.Cl.

Blogueuse, artiste autodidacte et graphiste, amoureuse des littératures de l'imaginaire et auteure en herbe, je viens de lancer mon premier roman "Le Sang des Wolf" en auto-édition chez Librinova! N'hésitez pas à vous laisser entrainer dans mon univers!

2 réflexions au sujet de “Lecture, anniversaire et Noël – Bilan Novembre-Décembre 2018”

  1. Ouh charmante ambiance pour se mater Star Wars !! J’avoue apprécier me mater des films en remplissant doucement mon sang d’alcool, donc j’aurais aimé une telle séance je pense ^^ Et je n’ai lu que quelques passages de Don Quichotte quand j’étais en prépa mais mes amis m’ont offert des places pour le ballet Don Quichotte et je suis allée le voir la semaine dernière… Le moins que l’on puisse dire c’est que c’est un spectacle magnifique !! ça m’a donné envie de me replonger dans l’histoire !
    Bonnes fêtes de fin d’année à toi aussi 😉

    Aimé par 1 personne

    1. HAHA! 🙂 Petit truc pour mater « Master and Commander »: le verre de rhum brun!

      Je n’ai malheureusement pas plus avancé sur « Don Quichotte », mais sincèrement, j’aime beaucoup ce que je lis. Je te souhaite une bonne redécouverte!
      Très belles Fêtes à toi!

      J'aime

Vos réflexions sont les bienvenues...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.