Secrets de famille et voyages dans le temps – Rouge Rubis (Kerstin Gier)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous allez bien, et non, vous ne rêvez pas… il s’agit bien de la quatrième chronique livre de février – c’est qu’on deviendrait presque un vrai blog livresque, ici! – et cinquième lecture du mois – dont deux splendides non-chroniquées que vous verrez dans le futur bilan du mois. Et oui, c’est de la boulimie depuis quelques temps! 🙂 Je profite donc de ce week-end pour la partager avec vous!

Aussi, après Fight Club et Le Malleus, j’avais envie de quelque chose d’un peu léger. J’avais entendu parler de la Trilogie des Gemmes de Kerstin Gier par l’une de mes jeunes cousines (qui a seize ans maintenant) qui était fan. Aussi, par curiosité et malgré  mon grand âge, comme j’avais envie de légèreté et que la trilogie était sortie en livre de poche, j’ai décidé de m’offrir une petite escapade fantastique à Londres avec Rouge Rubis

Un secret de famille bien gardé

Gwendolyn, sa mère et ses jeunes frères et sœurs habitent dans la somptueuse demeure familiale des Montrose, à Londres, avec la grand-mère et « taulière » Lady Arista, l’excentrique grand-tante Maddy, la tante Glenda et sa si parfaite fille Charlotte, belle et douée à l’école. C’est bien simple, depuis sa naissance, il n’y en a que pour Charlotte! Charlotte est surveillée, chouchoutée et préparée depuis sa naissance à ce qui l’attend… Et pour cause: elle est porteuse d’un « gène » qui traine dans la famille depuis plusieurs génération, un gène qui permet de voyager dans le temps! Il est clair que Gwendolyn, avec ses facéties et son goût pour les après-midi DVD avec sa meilleure amie Leslie, est une enfant des plus ordinaires pour sa famille!

Au moment où débute le livre, toute l’attention est portée sur Charlotte qui approche l’âge de son premier saut dans le temps – une manifestation incontrôlée et incontrôlable de son « gène », qui la transporte dans le temps… Car la famille de Gwendolyn fait partie d’un cercle appelé les Veilleurs, qui contrôle les voyages dans le temps des porteurs du gène, dont chacun correspond à une gemme. Charlotte est censée être le Rubis. Las! Malgré des sensations qui annoncent un voyage dans le temps imminent, il ne se passe toujours rien du côté de Charlotte… tandis que Gwendolyn, qui part acheter des bonbons pour Tante Maddy, se retrouve tout d’un coup à marcher dans le Londres du début du XXe siècle! Ainsi Gwendolyn se révèle être le Rubis, alors que rien ne l’a préparé à cette éventualité! D’abord réticente à le révéler à sa mère, elle finit par lui révéler après trois sauts incontrôlés dans le passé… et est présentée aux Veilleurs.

Ils lui apprennent la nature de sa mission dans le passé, et lui présentent le jeune Gideon De Villiers, dit le Diamant, qui devait être le coéquipier de Charlotte lors de leurs missions dans le passé. Mais tandis qu’elle prend ses marques dans l’organisation et fait connaissance avec ses membres les plus éminents, elle réalise que Gideon et elle ont été trahis, et de dangereux secrets émergent au fur et à mesure…

Des aventures divertissantes

Que dire, que dire… Je savais que ma jeune cousine était fan de l’affaire, et j’étais un soir tombée sur l’adaptation de Rouge Rubis sur une chaîne cinéma. Les critiques étaient, disons-le, assez à chier, mais j’avais malgré tout passé un vrai moment, même si je dois reconnaitre qu’à la lecture du roman, je ne trouvais pas que le p’tit Gideon faisait aussi artificiel que dans le film. Il est vrai que l’histoire, très divertissante, ne fut pas un coup de cœur et ne me laisse pas un suspense de folie, mais j’ai passé un excellent moment qui m’a quelque peu requinquée après la violence de mes précédentes lectures.

Et pour cause, j’ai accroché aux réflexions cul-culs et à l’ironie de l’amie Gwendolyn, complètement imparfaite face à sa cousine Charlotte, qui est un peu l’adolescende « normale » et insouciante que j’aurais voulu être. Elle n’ignore rien du gène qui se balade dans sa famille, mais se trouve surprise et démunie lorsqu’elle réalise que c’est finalement elle le fameux Rubis annoncé par les prophéties. D’ailleurs, j’ai trouvé très amusante la façon dont elle se prenait au jeu, notamment lors des séances d’essayage avec Madame Rossini (le cliché de la Française éprise de mode!), couturière, en charge des costumes de nos jeunes voyageurs dans le temps afin que ceux-ci passent inaperçus dans les époques où ils se rendent. Par ailleurs, on se doute très bien que ce Gideon qui l’irrite et la met mal à l’aise va finir par lui plaire, et que lui-même, qui se montre un brin méprisant lorsqu’ils font connaissance, va réaliser que sa compagne est bien plus habile que ce qu’il en attendait. Leurs échanges sont plutôt rigolos, comme souvent dans ce cas. Pas de surprise de ce côté-là, mais avouons-le, c’est bien souvent ce que l’on recherche quand on se lance dans de telles histoires!

S’il ne se passe pas grand-chose (le film m’avait donné l’impression qu’il s’en passait un peu plus), à dire vrai, le ton et le rythme de l’histoire sont tels que je ne me suis pas ennuyée un instant. C’est une exposition assez sympathique des personnages, qui pose assez de questions et soulève assez de mystère pour donner envie de lire la suite. Et surtout, on a hâte d’en apprendre plus sur ce fameux passage où Gwendolyn, lors de l’un de ses sauts incontrôlés, se croise au XVIIIe siècle où elle est en mission!

Conclusion – Un moment fort sympathique

Et voili-voilà! À dire vrai, je n’ai pas grand-chose à dire sur Rouge Rubis, à part qu’il m’a fait passer un moment très agréable, et à défaut d’être transcendante, la lecture s’est révélé très rafraichissante au moment où j’avais besoin d’un livre de la sorte, et où j’avais envie de me mettre au diapason quant à une saga connue. Je lirai volontiers la suite pour savoir ce que la petite Gwendolyn va découvrir, et comment les choses vont aller avec Gideon. Ben ouais, on ne se refait pas! 😉 Sur ce, je m’en retourne à ma lecture en cours (un livre compilant des comics anciens sur les momies!), et tenter d’avancer dans des dessins prévus pour un futur post humoristique…

Je vous souhaite un excellent week-end et je vous dis à très vite pour de prochaines chroniques!

Blanche Mt.-Cl.


Le thé idéal pour l’accompagner: Comment, vous n’avez aucune idée de quel thé boire avec ça?… Mais vous déconnez à bloc mes p’tits poulets… Enfin… Vous n’êtes pas sérieux, mes darling? C’est avec un délicat Earl Grey subtilement parfumé à la bergamote que je vous conseille de savourer Rouge Rubis.

Titre: Rouge Rubis
Auteurs: Kerstin Gier
Editions: Livre de Poche
Collection: Livre de Poche Jeunesse
352 p.
Parution: Janvier 2018
Prix: 7,40 €

Publicités

Publié par

Blanche Mt.Cl.

Blogueuse, artiste autodidacte et graphiste, amoureuse des littératures de l'imaginaire et auteure en herbe, je viens de lancer mon premier roman "Le Sang des Wolf" en auto-édition chez Librinova! N'hésitez pas à vous laisser entrainer dans mon univers!

Une réflexion sur “Secrets de famille et voyages dans le temps – Rouge Rubis (Kerstin Gier)”

  1. Je suis toujours contente de voir de bons avec sur Rubin Rot. Niveau littérature pour ado, c’est un univers que je trouve intéressant et qui change un peu, même si on voit les ficelles et la plupart des rebondissements. Les deux livres suivants sont dans le même moule et j’avais passé une bonne semaine à tous les lire. Les films se détachent de l’intrigue des livres, mais sont sympas également. J’avais vu le 3ème au cinéma alors que j’étais à Vienne, j’avais passé un bon moment. 😀

    Aimé par 1 personne

Vos réflexions sont les bienvenues...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.