Enquête en pays toon – Qui veut la peau de Roger Rabbit? (Robert Zemeckis, 1988)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Je reviens à nouveau, pour clore ce mois d’août avec une chronique film. En effet je commence tout juste à avancer sur ma lecture en cours qui, paradoxalement (c’est une histoire de loup-garou), ne me passionne pas plus que ça. J’espère que l’histoire va devenir un peu plus intéressante, mais me voici sans chronique livre cette semaine (sauf si je devais achever cet opus plus vite que prévu!)…

J’ai donc choisi, alors que les vacances touchent à leur fin pour certains d’entre vous, de parler comédie avec un film culte. J’ai nommé… Qui veut la peau de Roger Rabbit? une comédie sortie en 1988 et signée Robert Zemeckis, qui avait auparavant conquis le monde avec Retour vers le Futur. Je connais ce film depuis ma plus tendre enfance et le revois volontiers, tant son ambiance me séduit, et tant les situations absurdes m’amusent. Aussi, je vous emmène dans le Hollywood post-Seconde Guerre mondiale, où les toons sont de véritables stars…

Continuer la lecture de Enquête en pays toon – Qui veut la peau de Roger Rabbit? (Robert Zemeckis, 1988)

Publicités

Il était une fois… la cruauté – Tale of Tales (Matteo Garrone, 2015)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Affiche du film – Source: AlloCiné

Cela fait un petit moment que je ne vous ai pas gratifiés d’une chronique cinéma… Aussi c’est avec un certain plaisir je reviens en ce jour vous parler de cinéma. Et par la même occasion, je fais à nouveau une incursion dans le monde des contes avec un opus assez luxueux qu’étrange. J’ai nommé Tale of Tales, sorti en 2015 et dirigé par Matteo Garrone. Pour vous faire une idée du visuel du film, je vous conseille de vous reporter à l’affiche ci-contre, qui vous donnera une idée de ce que vous allez voir à l’écran…

Mais oubliez romantisme, princes charmants, gentilles fées, preux chevaliers et grandeur d’âme car toutes ces histoires ont un point commun: elles sont empreintes de la cruauté la plus noir. Laissez-moins maintenant vous amener en un monde aussi beau que sombre…

Continuer la lecture de Il était une fois… la cruauté – Tale of Tales (Matteo Garrone, 2015)

Petit bilan à la mi-août – Lecture, écriture, projets…

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Je reviens à la faveur de la nuit pour un petit bilan à la moitié du mois, sur le blog.

J’avoue qu’en ce moment, les trajets incessants, les projets passionnants mais crevants, n’aident pas à me sentir en forme, et je ne sais même pas comment j’ai pu tenir le blog ces derniers temps! J’ai même réussi à achever quatre livres ce mois-ci, vous rendez-vous compte? Cela fait un moment que rien de tel ne s’est produit de mon côté! 🙂

Je reviens sur ce petit mois dont on dépasse la moitié pour couler doucement vers septembre…

Continuer la lecture de Petit bilan à la mi-août – Lecture, écriture, projets…

Une voie particulière – Le Japon: Des samouraïs à Fukushima (coll.)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Je reviens ce week-end avec une brève chronique qui, je pense, en ravira plus d’un d’entre vous sur la blogosphère. Comme vous l’avez vu récemment avec mon post dédié à ma petite « phase japonaise » de cet été, c’est un lieu qui m’attire (surtout depuis qu’enfant, j’ai fait connaissance avec une étudiante japonaise que mes grand-parents ont accueilli chez eux), de par sa culture, sa cuisine… En fait c’est plus le côté histoire, kimono, sushi et architecture en bois que le manga, le kitsch et la robotique qui m’y attirent! 😉

Bref, j’ai décidé de vous présenter aujourd’hui un petit livre très intéressant dédiée au Japon, à son histoire et à ses particularités, tant en termes de culture, de société que de politique: Le Japon: des Samouraïs à Fukushima. À dire vrai, il n’est pas question de Fukushima dans le livre, mais comme il est à la base sorti à peu près en même temps que la catastrophe de 2011, je pense que le titre a dû en être changé par effet de mode. Je vous emmène donc à travers les pages d’un petit livre qui a beaucoup, beaucoup éveillé mon intérêt…

Continuer la lecture de Une voie particulière – Le Japon: Des samouraïs à Fukushima (coll.)

Écriture – La bêta-lecture de mon roman est finie!

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Potentiels lecteurs de mes futurs romans (hihi! sait-on jamais!),

J’ai le plaisir de vous annoncer que ça y est, mon frère très dévoué a achevé la bêta-lecture du Sang des Wolf! Outre le fait que je lui dois une bière pour l’avoir fait car il n’affectionne pas ce genre de « littérature », je suis autorisée à écrire la suite et à continuer d’écrire tout court… Je suis soulagée car le frangin ne se gêne pas pour me dire quand je fais de la merde! 🙂

Continuer la lecture de Écriture – La bêta-lecture de mon roman est finie!

Maîtres de l’espace – Françatome (Johan Heliot)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que vous avez passé un excellent long week-end…

Je reviens aujourd’hui avec un auteur que j’ai déjà traité il y a bien longtemps: Johan Heliot, auteur de la Trilogie de la Lune, une référence du Steampunk français, qui m’avait accompagnée dans mon aventure anglaise il y a cinq ans.

Si j’ai d’abord été interpelée par le dessin gentiment rétro de la couverture de Françatome, je me suis surtout laissé tenter par le résumé. Car il est question d’un sujet cher à mon cœur: la Course à l’Espace… qui dans cet ouvrage, a été gagnée haut la main par la France! Mais à quel prix!

Continuer la lecture de Maîtres de l’espace – Françatome (Johan Heliot)

Chevauchée dans les steppes – Michel Strogoff (Jules Verne)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

J’espère que tout va bien pour vous et que vous passez un excellent (long) week-end, entre détente, sorties, lectures, films, câlinades et toutes ces choses agréables qui vous détendent… De mon côté, pas de pont pour les braves, car au moment où vous lirez cette chronique je serai au travail… Mais comme je réponds à chaque fois qu’on me demande si l’absence de vacances et de ponts n’est pas un peu lourde: « J’aime mieux ça que le chômage… » Donc voilà, la chose est dite, mais le boulot ne va pas m’empêcher de vous livrer une petite chronique!

Il y a quelques temps, le mois dernier, je vous gratifiais de quelques chroniques cinéma, d’un petit dossier de presse et d’une compilation de romans un peu moins connus de Jules Verne. Je reviens aujourd’hui avec cet auteur que nous connaissons tous, au moins de nom et pour ses titres les plus emblématiques… Aussi vais-je aujourd’hui participer à votre dépaysement en vous proposant une petite chronique dédiée à un récit d’aventures: Michel Strogoff, qui vous emmène à travers la steppe russe au temps des Tsars…

Continuer la lecture de Chevauchée dans les steppes – Michel Strogoff (Jules Verne)