#Tag – L’Improbable Littéraire

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

img_-5v7q5uJ’ai aujourd’hui l’honneur de répondre à un tag auquel j’ai été nominée par La Chambre rose et noire, que je remercie au passage: L’Improbable Littéraire! Je me prête au jeu avec plaisir, étant donné que je n’avais pas, depuis longtemps, pris part à un tag exclusivement dédié à l’univers des livres! 🙂

Comme certaines questions sont un peu difficiles, je vais faire un écart par rapport à la ligne du blog en sortant de la SFFF… 🙂 Attention, préparez-vous, d’autant plus qu’il y a de la nomination en fin d’article!

# Un roman que l’on adore et qui pourtant, sort de notre zone de confort?

Je ne sais pas si l’on peut parler de zone de confort car, si depuis quelques années je suis plus sur la SFFF, je lis de tout. Ceci dit, il y a des choses qui me partent moins. Je tends par exemple à éviter les livres qui font « penser », après huit ans en compagnie de pseudo-intellos constipés et imbus de leurs connaissances à l’université, puis à l’IRIS… Et la fiction peut elle aussi faire réfléchir à l’occasion, ce qui est le cas d’un livre magnifique que j’ai lu dans mon adolescence (avant ma « crise d’intellect »! 😉): La Condition humaine d’André Malraux. J’aime ce livre, j’aime cette tension, ces personnages qui se débattent entre convictions et soucis perso sur fond de révolution, en Asie, en plus, continent que je rêve d’explorer…

Sinon, je ne suis pas friande de fantasyLe Seigneur des Anneaux me gonfle, et bien souvent, je trouve l’écriture des récits fantasy fort, fort pompeuse. Mais il y a une exception dans tout cela: les romans du Cycle de Pendragon, qui revient sur le règne d’Arthur, entre légende et un peu d’histoire. Après, est-ce que ça compte vraiment? 🙂

# Un roman que l’on a pas aimé étant dans notre zone de confort?

En SFFF, je n’ai pas aimé Babylon Babies de Maurice G. Dantec. Si le résumé était prometteur, si le contexte était aussi effrayant que palpitant et si les personnages bien barrés auguraient un cocktail explosif et prometteur, j’ai finalement trouvé les protagonistes insipides et j’ai attendu en vain que quelque chose se passe pour un final qui tombe à plat. Je n’aime pas basher un livre, mais pour le coup, j’ai été très déçue par cet ouvrage.

# Un personnage que l’on pensait détester et finalement…

Attention, alerte à la tordue! Et j’ai peur de ce que vous penserez de moi après avoir lu ces lignes, car ce personnage que « je pensais détester et finalement… » n’est autre qu’Alex De Large, le héros de L’Orange mécanique d’Anthony Burgess. Que l’on s’entende bien: c’est une petite frappe violente qui tabasse gratuitement, qui vole, qui viole, qui tue… Mais plus on avance dans le livre, plus il apparaît qu’outre ses goûts musicaux raffinés et ses mots d’esprit, les autres sont encore plus malsains, avec cette pseudo-thérapie censée gommer toute trace de violence en lui. Car contrairement à eux, Alex a beau être une pure saloperie, c’est le seul à être véritablement sincère avec lui-même.

# Un personnage que l’on pensait apprécier et finalement…

Sortons de la SFFF pour les classiques, avec Guerre et Paix de Léon Tolstoï. Je trouvais l’un de ses héros, Pierre Bézoukov, plutôt gentil et idéaliste dans son pacifisme – après tout, personne n’aime la guerre. Mais au final, dans son attitude envers les autres, j’ai trouvé qu’il y avait beaucoup de lâcheté et de mollesse en lui. Bref, il faisait pâle figure à côté d’un homme aussi complexe que son ami André Bolkonsky. 💗

# Un roman que l’on a acheté pour sa couverture seulement et qui est devenu un véritable coup de cœur

Eh bien, il s’agit d’une novélisation de jeu vidéo, BioShock: Rapture de John Shirley. La couverture m’a attirée de par son titre qui parlait à mon âme de joueuse repentie, et de par ses magnifiques ornements entre steampunk et Art Déco. Et l’histoire entre S.F., utopie qui vire dystopie et expérience sociale qui part en cacahuète m’a vraiment passionnée.

# Un roman dont on n’a pas aimé le résumé mais qui finalement nous a grandement surpris?

Je n’en ai pas en tête, car même quand je prends un livre par dépit, il y a toujours quelque chose qui m’interpelle dans l’intrigue.

# Un roman dont on ne sait tout bonnement pas pourquoi on l’a acheté et qu’on a tout bonnement adoré?

Il s’agit de La Nuit de l’Infamie de Michael Cox. Je l’avais pris par dépit car il fallait prendre un second bouquin dans la boutique, et finalement, des deux que j’ai pris, c’est celui que j’ai le plus aimé. À tel point que même s’il n’entre pas dans la catégorie SFFF, que je l’ai chroniqué sur ce blog. Il faut dire que l’ambiance est telle qu’une intervention du fantastique n’aurait pas dépareillé dans cette histoire de vengeance dans l’Angleterre victorienne. C’est ténébreux, c’est grand, c’est fou… et en plus, le héros de l’histoire aime les livres, ce qui devrait parler aux lecteurs que nous sommes!

# Un livre dont étonnamment tu as préféré l’adaptation?

Cela est d’autant plus surprenant qu’il s’agit d’un film de Disney, j’ai préféré John Carter au roman Une princesse de Mars. J’ai certes apprécié cette S.F. à l’ancienne au charme suranné (le livre est sorti en 1912) mais je préfère le traitement des personnages dans le film, qui est au demeurant un divertissement fort sympathique.

Hors SFFF, il y a La Jeune Fille à la perle de Tracy Chevalier. Personnellement, je n’ai pas adhéré du tout, mais j’ai apprécié la mise en image du film, avec cette mise en scène soignée du point de vue de la lumière et de la couleur.

Nominations….

J’ai donc sélectionné quelques blogs que j’aimerais voir répondre à ce tag:

J’ai hâte de savoir ce que vous allez dire de ces livres que vous avez lus d’une façon fort improbable et de ces personnages que vous avez étrangement aimés ou détestés, et j’espère vous avoir fait passer un bon moment avec les miens! Je remercie encore chaleureusement La Chambre rose et noire, et je vous dis à bientôt avec de nouvelles chroniques, les p’tits loups!

Blanche Mt.-Cl.

Publicités

Publié par

Blanche Mt.Cl.

Blogueuse, artiste autodidacte et graphiste, amoureuse des littératures de l'imaginaire et auteure sur WattPad (Le Sang des Wolf, La Nuit de Wolf et Pourquoi les Vampires aiment Paris Plage). N'hésitez pas à vous laisser entrainer dans mon univers!

26 réflexions au sujet de « #Tag – L’Improbable Littéraire »

  1. Je découvre ton blog, et par la même occasion ce tag que je pense m’empresser de faire tant j’ai aimé lire tes réponses 🙂 Et pour Guerre et Paix, je suis team André ❤ moi aussi, mais ça a été un coup de foudre dès le début pour ma part ahah
    Victoire

    Aimé par 1 personne

    1. Merci beaucoup, et bienvenue sur le blog! Et oui, André, encore et toujours! 🙂 Je viens de jeter un œil à ton blog également et dès la page d’accueil j’ai vu un livre que j’avais également lu! 😉 Je vais y regarder de plus près! Très bonne journée.

      Aimé par 1 personne

  2. Merci pour ta participation!
    C’est vrai que Pierre dans « Guerre et Paix » est spécial, je préfère le comte André.
    Lire « La condition humaine » m’intéresserait bien :).
    Bisous à toi et à plus sur nos blogs respectifs!

    Aimé par 1 personne

    1. Ah André! ❤ Avec le recul, j'aimerais un peu moins Tolstoï si j'en lisais maintenant – Dostoïevsky m'intéresserait plus, je pense. Mais André restera un de mes grands amours fictifs… Et comme je le dis à chaque fois à ma mère quand je parle de ce livre: "Natacha Rostov a déconné!" 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Je suis justement tombée sur le film dont tu parles hier soir… 🙂 C’est vrai que Mel Ferrer n’est pas forcément mon type, mais j’admets qu’en André, il dégage une certaine noblesse… 🙂

        Aimé par 1 personne

      2. J’aimerais beaucoup voir l’adaptation russe de Bondartchouk sorti en 1966. Mais par contre, il faut bloquer sa journée pour le voir, car il doit bien faire près de sept heures! 😉

        Aimé par 1 personne

Vos réflexions sont les bienvenues...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s