TAG – L’Heure du thé

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Un thé avec "Poulpy"J’ai eu l’honneur d’être taguée pour « L’Heure du thé » par Charmant Petit Monstre non pas ce week-end, mais celui d’avant. C’est donc une tasse de thé vert à la main (pour l’inspiration) que je commence la rédaction de ce petit bijou de tag, qui va apporter une petite touche de fraicheur bienvenue sur ce blog. Cela reste pertinent car quand on est chez soi avec un bon livre, que ce soit sur la terrasse par beau temps ou enroulé dans un plaid à l’intérieur, la boisson est presque de rigueur! 😉

Et puis pour la petite histoire (désolée, Petit Monstre, je copie un peu ton format! 😉 ), après avoir essayé le café et même le très illustre « ami du petit déjeuner », j’ai décidé dans mon adolescence que le thé et les infusions – les herbal, comme diraient nos amis d’Outre-Manche – étaient ce que je préférais par-dessus tout! J’ai même, lors d’un échange scolaire en Autriche il y a bientôt quatorze ans maintenant, décroché LE stage qui tue la mort dans une boutique de thé (Teapot, à Villach), ce qui m’a permis de faire la découverte de nombreuses saveurs avec la charmante propriétaire du magasin. Et oui, encore un truc insolite dans mon parcours, mais malheureusement, cela ne m’a jamais permis de décrocher un job étudiant ou job d’été de vendeuse dans des boutiques de thé à Paris! 😉 Mais ce stage était super, et je sens que certains ou certaines d’entre vous vont me jalouser un brin pour cette belle expérience! 😉 Le côté comique, c’est que je m’étais ramené différents échantillons de thé dans des petits sachets, que j’avais étiquetées pour savoir de quoi il s’agissait – il y avait du thé vert, du thé rouge au Rooibos, du thé noir aux agrumes… Eh bien un jour où ma mère faisait le ménage dans ma chambre, elle m’a appelée, l’air très énervée. Je l’ai trouvée dans ma chambre, l’air suspicieux, brandissant mes sachets avec un: « Qu’est-ce que c’est que ça? » En gros, elle pensait que des potes à moi un peu suspects m’avaient demandé de planquer des substances illicites. 😀 Comme si j’aurais pu accepter! Non mais!

Mais depuis, si mes goûts ont évolué et me portent vers des choses plus raffinées, le destin et mon porte-monnaie ont eux décidé que je devais encore en être aux choses les plus basiques, ce que vous pourrez voir dans mes réponses! 🙂 Le temps pour vous d’aller faire bouillir de l’eau, et c’est parti pour un merveilleux voyage au pays de l’infusion et du thé! 🙂

1. 8H, l’heure du petit-déjeuner ! Quel est ton premier thé pour bien commencer la journée ?

En général, je ne prend pas de petit-déjeuner, à moins d’être en week-end ou en vacances, bref d’avoir le temps. 🙂 Donc pas à 8h! Mes goûts en la matière dépendent largement de la période de l’année.

Pendant les beaux jours, c’est près des fenêtres grandes ouvertes avec le chant des petits oiseaux que je savoure du Thé Vert au jasmin de chez Twinnings. N’en déplaise au Charmant Petit Monstre qui n’aime pas Twinnings, je pense que c’est encore ce qu’il y a de mieux parmi les thés que l’on trouve en grande surface! 🙂 Sinon, si je suis tôt sur Paris et que Starbucks m’appelle, c’est du Thé Vert à la mandarine qui laisse un petit je-ne-sais-quoi de frais sur le palais.
Sinon, eh bien quand vient le froid, ce sont plutôt des thés très forts: le goût russe, toujours de chez Twinnings. 😉

2. 10H, les saveurs de ton thé du matin te chatouillent encore les papilles… l’avais-tu dégusté dans ta tasse/ton mug fétiche ? Montre moi !

IMG_1007Tu veux jouer à ça? 🙂 D’accord! 🙂 Mais c’est tristement cliché! C’est un mug que mes parents m’ont offert il y a quatre ans, peu avant mon départ pour l’Angleterre. Il a donc une grande valeur sentimentale.

Qui dit thé, dit Angleterre, et qui dit Angleterre dit reine d’Angleterre. Alors je sais que bien des gens détestent le principe de monarchie et abreuvent les réseaux sociaux de commentaires haineux dès qu’il s’agit des actus de la royal family, mais le fait est que pour moi, il y a quelque chose d’affectif là-dedans. Pour cause, la reine d’Angleterre ressemble quasiment trait pour trait à l’une de mes arrière-grand-mères… Oui, oui, je vous assure! 🙂

Et l’Angleterre c’est aussi le côté arty, punk et provoc’ made by Sex Pistols, aussi le mug. Un mix de tradition et d’avant-garde (ce deuxième aspect s’est peut-être un peu perdu ces dernières années, à mon grand regret!). Ceci dit, cette tasse résume pas mal de choses que j’aime en Grande-Bretagne et me permet de rester rock’n’roll tout en buvant mon thé. I am an anarchist… I aaaam an anti-Christ… But IIIIII still drink tea…

3. 12H, ton ventre gargouille, le plat arrive ! Y a-t-il un thé qui accompagne ton repas du midi ?

Du thé au repas, c’est très rare. Parfois du thé goût russe aux agrumes dès lors qu’il s’agit de sandwiches ou de toast sur le pouce aux rillettes de poisson. Le fait est que le petit côté citronné de ce thé se marie très bien aux saveurs du poisson. Sinon, comme mon corps est un temple, c’est souvent du thé vert à la fin du repas pour faire glisser, surtout si j’ai mangé gras. Ça me débarrasse de la sensation d’avoir le palais tapissé d’huile.

4. 13H, perdu(e) dans tes pensées, tu songes déjà à ton prochain achat-thé ! D’ailleurs, as-tu une marque préférée, et a contrario une marque qui t’insupporte ?

Alors, blasphème ultime, pour les basiques, j’aime bien Twinnings – il parait qu’il y a une grande boutique à Londres. Pour ceux qui préfèrent boire « éthique », j’ai goûté également de très bons thés chez Alter Eco comme le thé rouge au Rooibos ou encore un très bon thé épicé qui vous réchauffe rien qu’à l’odeur et laisse une sensation de chaleur fort agréable dans la gorge. J’aime assez le Palais des Thé, évidemment, même si j’ai très peu eu l’occasion d’y goûter et encore, quand on m’en a offert: leur thé à la figue est une tuerie qui vous enchante rien qu’à l’odeur. Sinon, eh bien, j’aime assez la marque bio Hildegarde de Bingen: ce sont surtout des infusions, dont certaines à base de thé, mais je reviendrai là-dessus ensuite.

Parmi les marques qui m’insupportent, il y a bien sûr Lipton avec l’infâme « Lipton Yellow » qui est pour moi ce que j’appelle de la « pisse d’âne » et Tetley. Plus fadasse tu meurs. 😉

Sinon, quand j’étais en Angleterre, contrairement à ce que les gens s’imaginent, si vous n’êtes pas dans une grande ville avec des boutiques un peu plus luxueuses, le choix est extrêmement limité et là où j’étais, c’était même difficile de trouver du Twinnings! Pour moi la plus grande horreur reste la marque Yorkshire Tea. Il est un peu ce que la Villageoise ou le Sid’Ibrahim sont au vin: du vitriol. Je m’explique: le thé est tellement concentré qu’à peine le sachet plongé dans la tasse, tout est déjà noir, et même ténébreux! Et cela est même vrai au niveau du goût et des sensations! Voilà, j’ai trouvé le terme exact: Yorkshire Tea, c’est le Thé-nébreux! 😉

Pour anecdote, là où je travaillais en Angleterre, un des jeunes bénévoles m’a un jour très gentiment monté un thé dans mon bureau. C’était tellement gentil que j’ai accepté, vous pensez! Ce que je ne savais pas c’est qu’il avait laissé le sachet au fond de la tasse, et j’ai cru mourir en buvant! C’est simple, je pouvais presque sentir mon estomac se dissoudre! 😉

5. 17H, It’s tea time ! Pour accompagner ton goûter, quel thé choisis-tu ? T’arrive t-il de le déguster glacé ?

Alors, alors… Déjà non, jamais de thé glacé, j’ai horreur de ça, je n’arrive jamais à finir.

Je sais que quand j’ai fait mon premier stage de graphiste dans l’événementiel l’an dernier, le thé de la fin d’après-midi était un moment que j’aimais beaucoup. Et ce d’autant plus que j’avais une collègue (si elle lit ça, la p’tite louve s’y reconnaîtra peut-être!) amatrice de thé qui m’a fait parfois tester quelques bon échantillons de ce qu’elle avait. J’ai notamment découvert le thé à la vanille de chez… Twinnings! 😉 (Ça commence à faire running gag, mon affaire!) J’aime beaucoup en boire quand il fait frais ou pas beau du tout, soit au bureau, soit confortablement calée dans un canapé avec un bon livre… Pendant un moment j’aimais aussi le thé blanc de la même marque, avec son arôme très subtil, mais je ne le retrouve plus!

Là où je travaillais encore avant, un collègue (mignon, très mignon le salaud) m’apportait souvent un thé à l’heure du goûter: de l’Earl Grey aux fleurs fleurs bleues de chez Nespresso. J’aimais beaucoup ce petit goût qu’on percevait derrière l’Earl Grey bien sombre, et les petits pétales bleus que l’on voyait à travers le sachet. J’avais l’impression de boire quelque chose de magique… Mais je n’ai pas de machine Nespresso chez moi, je m’y refuse pour diverses raisons. Mais j’ai vu qu’il existait plusieurs sortes de thé, de marques plus « luxueuses », qui proposent des thés agrémentés de pétales bleus: je pense donc essayer, pour voir si je retrouverais ce petit arrière-goût et me rappellerais ces instants agréables… 🙂

Quand j’en ai l’occasion, je vais chez Starbucks, seule ou accompagnée et à ce moment-là je m’offre soit le thé vert à la mandarine dont je parlais plus haut, soit le tchaï bien épicé. C’est celui que je préfère, lors de ma « rencontre annuelle » avec certains anciens amis de fac, vers fin décembre-début janvier! 🙂

Mais depuis quelques temps, je fais une cure de tisane bio au thé blanc de chez Hildegarde de Bingen. La vraie Hildegarde de Bingen (1098-1179) est considérée comme l’une des grandes intellectuelles du Moyen-Âge, bénédictine certes, mais surtout femme de lettre, musicienne et aussi grande connaisseuse de plantes médicinales. Dans la petite ville où habitent mes parents, ma mère et moi avons trouvé une petite boutique bio, le Bon’Eure Bio qui vend toutes sortes de produits sympas, dont de très bons en-cas au soja, et des infusions de la mort qui tue. J’ai craqué pour la tisane Secret de beauté, à base de thé blanc, fleur de sureau, verveine et tournesol, dont les propriétés anti-oxydantes protègent la peau des effets du stress. Le fait est que j’ai eu de gros soucis de stress qui ont eu un impact terrible sur ma peau il y a quelques années, moi qui étais fière de mon joli teint depuis l’adolescence, j’ai beaucoup pleuré et complexé. Maintenant que ça s’arrange, je joins l’utile à l’agréable: je fais de la prévention tout en dégustant cette savoureuse tisane. 🙂 En revanche, je ne sais pas si ça me rend plus belle, je n’ai pas encore vu les gens se retourner sur moi dans la rue! 😉

6. 19H, oups, journée craquage ! Tu penses déjà à tes prochaines dégustations… d’ailleurs, as-tu un moment favori pour boire le thé ?

IMG_20160612_090807Alors, alors… Malheureusement, mon emploi du temps et mon budget ne me permettent pas de craquer. Ceci dit, j’ai quelques réserves sous le coude, de jolis cadeaux à base de thé que l’on m’a faits, mais que je n’ai pas pris le temps de goûter pour X raisons toujours mauvaises. Ainsi, j’ai deux thé japonais dans mes réserves…

Une amie japonaise m’a offert, la dernière fois que je l’ai vue, une petite boîte de thé de chez Lupicia Japan, une marque que j’ai envie de découvrir un peu plus, surtout qu’ils vendent aussi en France. Et puis j’adore le packaging, je trouve que ces petites boîtes métalliques avec étiquettes colorées sont un vrai appel au voyage! 🙂

Enfin, j’ai également dans ma réserve une petite boîte sympa, qui m’a été offerte par mes anciens collègues à la fin de mon stage: Sweet Sakura Tea, un thé à la fleur de cerisier, que je savourerai dans les jolies tasses à thé japonaises qu’ils m’ont également offertes pour l’occasion! Ce sera en attendant d’aller voir pour de vrai les cerisiers fleurir au Japon!

7. 21H, enfin la soirée ! Avant de t’installer confortablement devant un bon film, te prépares-tu un petit quelque chose à boire ? Dis-moi tout !

IMG_20160612_091527Le soir, j’évite quelque chose de trop fort car sinon je me réveille le matin avec l’estomac en vrac – donc exit les thés noirs, fumés, le tchaï… C’est soit un thé vert, blanc ou mon infusion Secret de Beauté.

Mais j’ai fait récemment une petite trouvaille sympathique chez Nature & Découvertes, dans la game terre d’Oc. Il s’agit d’une infusion relaxante à base de Rooibos vert bio à la fleur d’oranger, sans théine. L’odeur est très agréable quoiqu’un peu sucrée, mais le goût est une belle petite explosion de saveurs, sans la violence d’un véritable thé.

Je vous le conseille vivement si vous voulez terminer votre journée sur une note toute douce.

Conclusion

Vous avez donc eu un aperçu de mon « univers théiné ». J’aimerais en découvrir plus, et j’espère que ce sera chose faite dès que je serai stabilisée, chez moi, et que je pourrai prendre le temps de vivre. 🙂 Quoi de mieux que de boire un bon thé en écrivant quand on rentre chez soi ou que l’on passe un samedi ou dimanche après-midi en solitaire?

En revanche, comme je ne connais pas vos habitudes à tous en termes de boisson, et comme j’ai nominé à tour de bras récemment, je ne vais taguer personne. Au lieu de ça, je vous propose soit de répondre à ces sept petites questions dans les commentaires, soit de reprendre ce tag sur votre propre blog car il est tout doux et sympa. Et je serais ravie de lire vos réponses à mon tour!

Je vous laisse à présent profiter d’une petite pause goûter au boulot ou chez vous, savourer votre thé ou vos lectures, et je vous dis à très bientôt pour de nouvelles chroniques lecture, cinéma et de nouvelles créations!

Blanche Mt.-Cl.

Publicités

Publié par

Blanche Mt.Cl.

Blogueuse, artiste autodidacte et graphiste, amoureuse des littératures de l'imaginaire et auteure sur WattPad (Le Sang des Wolf, La Nuit de Wolf et Pourquoi les Vampires aiment Paris Plage). N'hésitez pas à vous laisser entrainer dans mon univers!

4 réflexions au sujet de “TAG – L’Heure du thé”

  1. Mais mais… j’ai rien contre Twinnigs en général ! C’est leurs gammes « aromatisées » (et encore ce sont pas les pires) comme ceux de Lipton & Co dont je ne suis pas fan du tout du tout. Je pense que le truc le plus affreux que j’ai bu c’est le orange cannelle. Si tu n’enlèves pas ton sachet en moins de 20 secondes, le breuvage est imbuvable.
    Tu me fais découvrir Hildegarde de Bingen, que je ne connaissais pas du tout. A essayer du coup. Et ta tasse Queen Elizabeth, je l’adore !!

    Aimé par 1 personne

Vos réflexions sont les bienvenues...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s