Graphisme – Voyage insolite dans un calendrier « Steampunk »

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

TeasingGraphique2Ça y est.

La prophétie est accomplie. La lumière au bout du tunnel… Ou bien, avec un peu moins d’emphase, mon devoir d’expression plastique est enfin terminé! 🙂 Après quelques jours de croquis et de teasing, je mets fin à vos souffrances en récompensant votre patience pour avoir supporté ces errements « artistiques » et ces doutes.

Pour vous re-situer, il s’agit d’un devoir de graphisme, un sujet très libre d’expression plastique où je devais créer une sorte de calendrier, avec un rendu classique sur feuille A4. Il fallait choisir un thème, un style et une technique: pour ma part, après bien des atermoiements, j’ai choisi une thématique Steampunk, avec une vague inspiration Art Nouveau/BD/dessin animé pour le style… Et j’ai pris un gros risque en faisant le tout sur Illustrator, car si je peux faire des logos, des déclinaisons d’identité graphique, je n’avais jamais utilisé ce logiciel de manière aussi complexe. Bien sûr, on ne nous demandait pas de calendrier complet, mais de choisir trois mois. Dans mon cas: Février, Août, Novembre.

J’avais très envie de le mettre au service de mon penchant pour le dessin et l’illustration. C’est que parmi mes rêves de graphiste, l’illustration caracole en tête! Préparez-vous à un voyage dans l’insolite pour un résultat qui, je l’espère, sera à la hauteur!

J’ai opté pour des compositions verticales vaguement inspirées de l’Art Nouveau, avec l’espèce de médaillon qui couronne le tout, et avec des courbes et des mouvements prononcés. Bien sûr, j’essaie d’y ajouter mon style – sachant que si j’ai un style de dessin bien à moi, je suis encore en train de chercher mon style graphique. 🙂

Voici donc la galerie, et je vous invite à cliquer sur les images pour les voir en grand.

  • Février en Amoureux

Comme c’est le mois de la Saint-Valentin, j’ai voulu représenter des amoureux. Comme vous le savez, l’amour romantique est malheureusement 😉 un sujet qui me tient à cœur et qui sied à ma nature très passionnée. J’aime l’amour, j’aime l’aviation et l’esthétique de mécanisme apparent: qu’à cela ne tienne, mes deux tourtereaux ont des allures de pilote, dont l’un des deux à moitié mécanique, puisque sa compagne est en train de régler son cœur. Mignon, non?

Au niveau de l’inspiration Art Nouveau, on la retrouve dans le mouvement de la chevelure châtain de la jeune femme qui tranche avec les couleurs froides de l’ensemble, et de l’écharpe de son amoureux au cœur fragile qui vole au vent. En revanche, la composition étant déjà assez chargée, j’ai renoncé au cadre d’arrière-plan comme je l’ai fait pour les deux compositions suivantes.

  • Août à la Mer

Août. Le mois des vacances pour certains, le mois du repos et de la plage. J’ai donc souhaité pousser le plus loin possible le concept de « vacances à la mer » avec cette situation des plus insolites. Nous assistons dans cette composition haute en couleur à la rencontre entre un plongeur qui a visiblement enfilé son « scaphandre du dimanche », et un poulpe très amical. Un poulpe amélioré avec un implant derrière la tête et un monocle, qui a visiblement très envie de se conduire en humain puisqu’il tient à servir à boire à son visiteur – situation physiquement impossible je l’admets, mais tellement poétique à mon sens. Et oui, le mois d’août à la mer c’est aussi pour voir et se faire des amis!

Au niveau du style, je n’ai pas cherché le réalisme avec ce scaphandre très ornementé, qui n’a même pas de conduite d’oxygène. Elle aurait alourdi une composition déjà très, très riche. Voire carrément baroque et croulante. 🙂

  • Novembre avec nos Morts

Pourquoi novembre? Sans doute un peu par narcissisme, car c’est le mois de ma naissance, et parce que les légendes noires circulant sur novembre – dont celle des meurtriers en série nés pour la plupart en novembre – titillent gentiment mon côté goth et morbide. Je l’ai donc créé en premier. C’est aussi le mois de la Toussaint et de l’Armistice, où l’on célèbre ses morts. Ainsi donc, j’ai souhaité représenter notre amie la Faucheuse.

Mais pas avec sa capuche et ses guenilles, ça non! J’ai tenu à travailler sur d’autres couleurs, flamboyantes et lumineuses, avec leur complémentaire, un violet sombre au lieu de verdâtres et grisâtres putrides. J’ai voulu faire de la Mort une élégante de la Belle Époque – après tout, le Steampunk ne se teinte-t-il pas parfois de fantastique? – qui porte robe à bustier et étole vaporeuse pour son rôle de « reine du bal ». Elle est d’ailleurs couronnée de chrysanthèmes (enfant, quand je vivais à Bordeaux, nous avions une vue sur le cimetière depuis l’appartement de mes parents et à la Toussaint, il se couvrait des taches jaune or des chrisanthèmes – c’est un souvenir d’enfant, un brin sordide je l’admets) par des corbeaux. Je les ai choisis car on les connaît comme charognard. Quant à notre Faucheuse, elle garde quand même des attributs inquiétants – sa faux, sa maigreur extrême, ce masque à bec qui rappelle celui des charognards et de leur sinistre office.

J’ai volontairement opté pour une composition sobre, le sujet étant grave et les couleurs déjà pétantes.

  • Conclusion: pourquoi pas un calendrier complet?

Voili-voilà. Même s’il y a encore des points à améliorer dans mon utilisations d’Illustrator à des fins d’illustration, je l’ai fait! Enfin je m’y suis collée, et j’espère que cela présage du bon pour mon futur en tant que graphiste, et pourquoi pas illustratrice car j’aime vraiment créer des univers.

En outre, si j’ai le temps cette année – ma priorité restant de trouver des missions et du travail (je croise les doigts) – j’aimerais bien ajouter des pages à ce calendriers pour en créer un complet et pourquoi pas, le mettre en vente sur un site spécialisé. Je sais que cela existe et je tenterais bien le coup. Et vous, qu’en pensez-vous?

En tout cas, n’hésitez pas à re-tweeter et à partager cette publication si le projet vous a plus! Je vous souhaite un excellent dimanche, et pour la première fois depuis des jours, je vais me détendre un peu! Vous aurez vos chroniques légèrement en retard car là, j’ai un peu la flemme, je l’avoue! 😉 Et je voudrais ENFIN apporter les petites corrections au texte de mon roman! Et continuer le livre sur lequel je suis en ce moment… Ah même mon emploi du temps détente est chargé, ma foi!

Bon dimanche à vous!

Blanche Mt.-Cl.

Publicités

Publié par

Blanche Mt.Cl.

Blogueuse, artiste autodidacte et graphiste, amoureuse des littératures de l'imaginaire et auteure sur WattPad (Le Sang des Wolf, La Nuit de Wolf et Pourquoi les Vampires aiment Paris Plage). N'hésitez pas à vous laisser entrainer dans mon univers!

18 réflexions au sujet de “Graphisme – Voyage insolite dans un calendrier « Steampunk »”

      1. Hihihi! Je n’ai rien dit de tel, mais si tu as envie d’y apporter un soin particulier, je ne peux que t’encourager 😉
        J’espere que tu arrives a respirer – et qu’on va bientot retrouver nos potes les loups, parce qu’ils me manquent!

        Aimé par 1 personne

Vos réflexions sont les bienvenues...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s