Un Conte de Noël décalé et drôle – Le Monstre de la Grotte (Nicholas Heller)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

MonstreGrotte_ok1
Couverture – Source: Editions Kaléidoscope

N’ayant pas eu le temps de travailler à une chronique littéraire (je sais, ça n’est pas sérieux avec tout ce que j’ai mis en ligne récemment!), j’ai décidé de revenir ce week-end et malheureusement un peu en retard, avec un peu de douceur et de nostalgie enfantine. Ce petit billet m’a été inspirée par une sélection d’albums de Noël jeunesse de l’intéressant blog Textualités.

Il s’agit d’un livre découvert au CP, alors que notre institutrice avait enclenché un cycle de découverte consacré aux histoires de monstres. La plupart d’entre nous, moi en tête car j’aimais déjà les livres, avons donc fait l’acquisition de petits livres racontant des histoires de monstre… Et mon préféré était Le Monstre de la Grotte de Nicholas Heller.

De quoi est-il question?

L’histoire se passe peu avant Noël. Le jeune Tobias a déjà prévu des cadeaux pour chacun des membres de sa famille, mais ne sait pas quoi offrir au « monstre de la grotte », cette créature qu’il pense habiter une grotte non-loin de chez lui. Or, ses parents comme son frère aîné se moquent de lui et lui assènent que ce fameux monstre n’existe pas. Sauf sa petite soeur qui décide de l’aider à préparer un gâteau pour le monstre. C’est ainsi que la nuit de Noël, alors que toute la maison dort, les deux enfants sortent sous la neige pour livrer son cadeau à la créature…

Contrairement à ce que l’on pourrait supposer à la lecture de ce résumé, l’histoire n’a absolument rien de sombre. En effet, nos deux jeunes héros font la rencontre d’un monstre très sympathique (il ressemble un peu à Kukrapok dans South Park, mais sans le bras en céleri et la jambe en Patrick Duffy), qui les invite dans sa grotte pour partager le gâteau et passer le réveillon avec eux. Nous avons donc un récit sympathique, décalé et rigolo, appuyé par un dessin tout en rondeurs et en couleurs un peu cartoon.

Malheureusement, il n’est plus édité. Mais je pense qu’il est possible de le trouver en bibliothèque ou en version numérique. Je tiens à en parler car il s’agit vraiment de l’un de mes albums préférés, et mon frère et moi en parlions encore récemment avec beaucoup d’amusement. Il est vrai que ces dernières années, les éditions pour la jeunesse ont produit des albums absolument merveilleux, d’une grande qualité graphique et même narrative – je dois avouer que je m’étais tâtée pour m’essayer à l’illustration et à la ré-interpréation de contes, mais je pense que mon amour pour ce qui est sombre ne se prêterait pas à l’enfance (vous savez s’il y a des albums pour des plus grands ou ce serait un concept à explorer?).

Malgré la créativité des auteurs et illustrateurs actuels, je vous conseille vivement Le Monstre de la Grotte avec son style si particulier et amusant. Je vous souhaite vraiment de le trouver, et surtout de le montrer à de jeunes enfants, qui ne regretteront pas d’avoir suivi Tobias à la recherche du Monstre!

Bonne lecture à tous et à bientôt pour de nouvelles créations et chroniques!

Blanche Mt.-Cl.


Titre: Le Monstre de la Grotte
Auteur: Nicholas Heller
Editions: Hors Collection Album Kaléidoscope
Collection: Stars et Musique – Cinéma illustré
40 p.

Publicités

Publié par

Blanche Mt.Cl.

Blogueuse, artiste autodidacte et graphiste, amoureuse des littératures de l'imaginaire et auteure en herbe, je viens de lancer mon premier roman "Le Sang des Wolf" en auto-édition chez Librinova! N'hésitez pas à vous laisser entrainer dans mon univers!

5 réflexions au sujet de “Un Conte de Noël décalé et drôle – Le Monstre de la Grotte (Nicholas Heller)”

  1. Coucou,
    En artbook sombre tu as aux éditions du Chat noir un roman illustré par Enamorte Les yeux d’amethyste, Requiem ainsi que Willow Hall et Abyssia.
    J’ai aussi un belle artbook Gothic Faerie illustré par Severine Pineaux, très beau et mélancolique.
    Tu connais tout ça?

    Aimé par 2 personnes

  2. Avant tout, merci de nous mentionner dans ton billet ! C’est très gentil !
    Si tu t’intéresses à l’illustration jeunesse et que tu aimes ce qui est sombre, je te conseille vivement d’aller jeter un œil aux travaux de Benjamin Lacombe : il a écrit et illustré de nombreux albums jeunesse, mais aussi pour les adultes (il a notamment illustré des contes de Poe et Notre-Dame-de-Paris de Victor Hugo). Il a un style graphique très reconnaissable, à la fois gothique, très maniéré et foisonnant. Personnellement, je suis une grande fan de Benjamin Lacombe, mais, en raison du caractère justement très sombre et mélancolique de son travail, j’attends encore quelques années avant d’en offrir à ma très jeune fille !

    Aimé par 2 personnes

    1. Il n’y a pas de quoi, c’est la moindre des choses que de mentionner d’où l’on tient une idée! 🙂
      En effet, j’ai entendu parler de Benjamin Lacombe, et j’ai même été tentée, il y a quelques années, par « Notre-Dame de Paris » illustré par ses soins (mais j’ai renoncé, car je n’aime pas particulièrement ce roman) et par les histoires de Poe – qui est par ailleurs un auteur que j’affectionne beaucoup. En revanche, j’ignorais qu’il avait écrit et illustré des albums jeunesse. C’est très bon à savoir!
      Merci pour ce commentaire, et très bonne soirée!

      Aimé par 1 personne

Vos réflexions sont les bienvenues...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.