Inspiration – Exposition « Osiris, mystères engloutis d’Égypte » (Paris, IMA)

Très chers lecteurs des Mondes de Blanche,

Une fois n’est pas coutume, je reviens dans la rubrique « Inspiration et Lifestyle » non pas avec de la papeterie, mais avec… une exposition! Cela peut faire tache au milieu d’un blog consacré aux mondes de l’imaginaire, mais pour ma part, je pense qu’un thème tel que les mystères d’Osiris y a sa place puisqu’il fait appel à notre fascination pour la mythologie et à nos fantasmes – si j’ose dire – liés à l’Egypte antique.

En effet, il y a une semaine, je me suis embarquée dans une aventure archéologique exceptionnelle, pour un magnifique voyage dans le temps. En effet, j’ai pu faire un saut, le soir du Lundi 7 Septembre, au vernissage de l’exposition Osiris, mystères engloutis d’Egypte. Pour vous situer, j’étais au travail, quand une collègue qui ne pouvait s’y rendre m’a donné une invitation pour deux personnes à l’Institut du Monde arabe, pour le soir-même (je ne pense pas qu’elle lise ce post, mais au cas où, je la remercie encore!). Le temps d’ameuter une copine, et perchée sur mes talons hauts, je courais jusqu’à la première bouche de métro pour aller faire un petit coucou à Osiris!

osiris_slider_page_dacceuil
Affiche de l’Exposition – Soure: Institut du monde arabe

  • De quoi s’agit-il?

Cette exposition met en avant, à travers 250 pièces archéologiques, le résultat de sept ans de fouilles sous-marines menées par Franck Goddio, archéologue et président de l’Institut européen d’archéologie sous-marine (IEASM), dans les alentours de Thônis-Heracleion et de Canope, ainsi que dans la baie d’Aboukir au Nord de l’Egypte, où étaient célébrés les mystères d’Osiris. Cette religiosité constitue donc le fil conducteur de cette expo…

Peut-être connaissez-vous déjà la légende du dieu Osiris: fils du dieu de la Terre, Geb, et de la déesse du Ciel, Nout, est assassiné par son frère Seth, jaloux de lui, et découpé en quatorze morceaux éparpillés dans le Nil. Ils sont assemblés par sa soeur et épouse Isis qui le ressuscite et conçoit avec lui un fils: le fameux dieu Horus à tête de faucon. Osiris, roi du royaume des morts, est devenu, avec son épouse Isis, l’un des dieux les plus vénérés d’Egypte. Son culte s’est même étendu à la Rome antique!

  • Pourquoi y aller?
phpThumb_generated_thumbnailjpg
Statue de l’Eveil d’Osiris (XXVIe Dynastie), l’une des pièces phares de la collection. Sa spécificité?… Le dieu y est représenté sur le ventre! – Source: exposition-osiris.com

Eh bien pour moi qui adorais l’Egypte antique et avais déjà été voir l’exposition Pharaon à l’Institut du Monde arabe il y a dix ans, et celle consacrée aux ouvriers de Deir el-Medineh au Louvre il y a encore plus longtemps, qui ai lu pas mal de livres et même suivi des cours d’égyptologie à la fac, j’ai été surprise.

Alors que les émissions de télé n’en ont que pour Saqqarah, Akhénaton, Toutankhamon et Ramsès II, les pièces présentées datent principalement des périodes tardives de l’Egypte antique, comme les XXVIe ou XXXe dynasties, le règne de la dynastie grecque des Ptoloémée et des empereurs romains. Artistiquement et esthétiquement parlant, les statues, poteries, bijoux et monnaies sont d’un intérêt indéniable. Certaines statues sont polies par les eaux dans lesquelles on les a découvertes, et mélangent des motifs mythologiques purement égyptiens à une finesse d’exécution toute gréco-romaine, avec des robes légères et des drapés délicats, des pelages et des plumages détaillés sur des pièces de monnaie. Bref, ce n’est pas ce qu’on a l’habitude de voir, et cela est aussi époustouflant que rafraichissant. Et nul besoin d’être un connaisseur pour apprécier la qualité de ces objets qui frappent par leur beauté et leur aspect si peu commun.

phpThumb_generated_thumbnailjpg-2
Le dieu Bès, nain protecteur des dormeurs (III-IIe siècle av. J.C. Période ptolémaïque) – Source: exposition-osiris.com

Et s’il n’y avait que ça! Car ces pièces sont encore magnifiées par une scénographie tout à fait captivante!… Dès l’entrée de la première salle, des silhouettes élancées et lumineuses constituent de véritables fresques mouvantes. La faible luminosité, ainsi que quelques projections légèrement scintillantes, créent une atmosphère recueillie qui n’est pas sans rappeler l’onde où ont été découverts les objets présentés. De plus, il faut savoir que dans les temples égyptiens, les statues des dieux étaient cachées dans l’obscurité du saint des saints, et ne pouvaient être approchées que par les prêtres. Nous pénétrons donc de plein pied dans les mystères d’Osiris à proprement parler.

Ainsi, je recommande cette exposition non-seulement aux amateurs de mythologie et d’Egypte antique, mais aussi aux amoureux d’art et aux curieux, tout simplement. Croyez-moi, vous ne le regretterez pas! Pour ma part, moi qui n’ai pas tellement de temps pour ça en ce moment, ce « métissage » artistique alliant mode d’expression grec et roman et mythologie, m’a redonné l’envie de dessiner! Vais-je donc m’attaquer à la mythologie prochainement, inspirée par ce que j’ai vu ce jour-là?

En tout cas, je suis ravie de partager cette belle découverte avec vous tous, et j’espère prochainement pouvoir visiter d’autres expos sur Paris – aux thèmes pertinents, bien sûr – qui, je l’espère, se prêteront à des posts intéressants sur Les Mondes de Blanche. Ne vous inquiétez pas, les chroniques cinéma et lecture arrivent bientôt, ainsi que les créations! 🙂 Mais en attendant, qu’Osiris vous protège!

N’hésitez pas à me faire part de vos impressions si vous avez le loisir d’y faire un tour!

Blanche Mt.-Cl.


Pour de plus amples renseignements et infos pratiques:

Publicités

Publié par

Blanche Mt.Cl.

Blogueuse, artiste autodidacte et graphiste, amoureuse des littératures de l'imaginaire et auteure sur WattPad (Le Sang des Wolf, La Nuit de Wolf et Pourquoi les Vampires aiment Paris Plage). N'hésitez pas à vous laisser entrainer dans mon univers!

5 réflexions au sujet de « Inspiration – Exposition « Osiris, mystères engloutis d’Égypte » (Paris, IMA) »

  1. ah tu me donnes encore plus l’envie d’y aller , avec mon épouse nous étions aussi allé voir l’expo Pharaon à l’IMA , et celle ci me titillait, ce que tu en décris ne me donnes que plus envie d’aller voir, nous sommes aussi passionnés par l’histoire et en particulier sur la civilisation antique égyptienne, je pense que cela fera partie de nos prochaines expo 🙂 merci de ton superbe article !

    Aimé par 1 personne

    1. Il n’y a pas de quoi! Si je peux donner des idées de sortie!… 🙂 J’ai entendu parler d’une autre expo qui pourrait m’intéresser dans pas longtemps, mais j’attends d’en savoir plus à ce sujet, car je pense que ce serait un très bon sujet pour un blog consacré aux mondes de l’imaginaire! 🙂
      En tout cas, je ne saurais que trop te conseiller de faire un saut à l’expo Osiris. Car certaines oeuvres sont de VRAIES découvertes! Bonne journée! 🙂

      Aimé par 1 personne

    1. Je pense que tu devrais pouvoir trouver de la bonne matière à ce sujet dans des revues d’archéologie ou d’histoire de l’art. 🙂 À défaut d’y aller, tu pourras y voyager en esprit! 🙂

      Aimé par 1 personne

Vos réflexions sont les bienvenues...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s